STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

Cession - acquisition d'entreprises

Cession-entreprise est un site Internet spécialisé dans la reprise de PME-PMI.
Il présente plusieurs centaines d´entreprises à reprendre, classées par secteur et propose des services pour aider cédants et repreneurs dans leurs recherches.
Le site propose également une rubrique d´information professionnelle alimenté au quotidien par des journalistes spécialisés (interviews, enquêtes, témoignages et conseils d´experts)

Agence Evènementielle

Secteur : Services diversRégion : Ile-de-France
CA : 1 400 000 €Référence : 13096
En savoir plus

Agent automobile Volkswagen

Secteur : AutomobileRégion : Centre
CA : 2 000 000 €Référence : 13094
En savoir plus

Menuiserie Alu/ PVC

Secteur : Second oeuvreRégion : Alsace Lorraine Champagne-Ardennes
CA : Entre 2 et 2,5 M€Référence : 13093
En savoir plus

Magasin d'électroménagers

Secteur : Vente aux particuliersRégion : Nord-Picardie
CA : 1 500 000 €Référence : 13089
En savoir plus

Les dirigeants reprennent confiance

Par Cyril ANDRÉ Publié le 21/11/2017

Visiblement Emmanuel Macron à l’Elysée est un élément qui dope le moral des entrepreneurs. En effet, d’après les données de la 4e édition du « Baromètre des Entrepreneurs », réalisé pour l’assureur Aviva, 59 % des entrepreneurs « ont confiance en l’avenir de leur situation économique ». Par rapport à l’édition 2016, la hausse est de 21 % et c’est le meilleur résultat depuis la création du baromètre.  Cet optimisme est assez largement porté par la confiance qu’éprouvent les dirigeants dans les réformes menées par le gouvernement. Ainsi, 65 % de ces derniers considèrent la réforme du Code du travail comme une bonne réforme qui devrait permettre de favoriser la compétitivité de la France (64 %) ainsi que l’emploi (60 %).

Dans le même temps, il apparaît que 28 % des Français éprouvent l’envie de créer ou de reprendre une entreprise dans les prochaines années, soit une progression de 4 points par rapport au dernier baromètre en date. Chez les moins de 25 ans, ce taux atteint 67 %.

Un accueil mitigé pour le PFU

Plus en détail, 5 des 6 mesures de cette loi sur lesquelles ont été interrogés les entrepreneurs ont trouvé leur approbation. Ainsi, pas moins de 72 % d’entre eux sont favorables au droit au télétravail, 70 % à la possibilité d’organiser un référendum d’entreprise à l’initiative de la direction ou encore 66 % pour la possibilité pour les petites entreprises de conclure un accord d’entreprise avec un représentant du personnel en dehors des syndicats.

Le plan pour l’investissement et la croissance des entreprises reçoit, lui aussi, globalement un bon accueil. En effet,  87 % des entrepreneurs sont favorables à la baisse de l’impôt sur les sociétés, mais seulement 53 % jugent potentiellement efficace l’instauration d’un prélèvement forfaire unique de 30 % sur les revenus du capital.

Concernant l’emploi, les effets de la réforme du Code du travail risquent de ne pas être visibles à court terme. En effet, seulement 12 %des dirigeants d’entreprise interrogés pensent recruter des salariés qu’ils n’auraient pas engagés sans cette réforme.

En savoir plus
HERE Salon des Entrepreneurs Marseille 2017