person in black jacket wearing blue mask and white mask

Un contexte « Covid-19 » qui chahute la transmission d’Entreprise

18 mai 2021

La pandémie joue les prolongations et il n’est pas facile d’être en prise de recul pour analyser concrètement les conséquences de cette crise sanitaire sur les cessions-acquisitions d’entreprises.

Ce qui est certain c’est que personne ne peut nier l’impact financier sur le chiffre d’affaires de nombreuses entreprises notamment pour les secteurs d’activité comme la restauration ou le tourisme.

Les dirigeants gardent confiance

Depuis le début de l’année néanmoins la perspective d’un vaccin semble éclaircir quelque peu l’horizon des patrons. En France 59% des dirigeants sont confiants quant à une reprise de la croissance, alors qu’ils n’étaient que 18% l’an passé à la même époque, selon la 24ème Edition de la Global CEO Survey de PWC.

Les impacts sur le marché des transmissions

Que pouvons-nous tenter de déduire quant à l’impact en matière des projets de transmission pour les PME-PMI ?

Du coté les cédants qui disposaient d’un projet de cession avant la crise, et qui subissent une perte de CA, ceux-là pour beaucoup, restent encore dans l’incertitude et préfèrent reporter leur projet en espérant remonter leur chiffre d’affaire et stabiliser leur situation.

Pour les cédants, qui étaient déjà engagés et dont le carnet de commandes a pu amortir l’impact de la crise, ceux-là restent mobilisés sur leur projet et sont même pressés de concrétiser pour préserver les résultats et ne pas impacter le prix de vente fixé.

Pour les repreneurs, les impacts sont similaires. En effet un repreneur engagé sur un projet de reprise sur un secteur particulièrement impacté va préférer différer son projet ou changer de cible quant au secteur initialement privilégié.

Des banques souvent frileuses

Par ailleurs les banques qui auraient plus facilement soutenus des projets de reprise avant crise révisent inévitablement les risques sur certains secteurs d’activité ou par rapport à certains dossiers peu ou pas assez solides.

Un marché d’opportunités

Gardons en perspective que le bout du tunnel n’est pas loin, l’incertitude réside sur la distance du tunnel qu’il reste à parcourir ; Tout cela sans nul doute, et c’est notre avis chez Intercessio va générer des opportunités sur le marché de la transmission.