Transmission : le fonds Arve Industries Capital se renforce

6 décembre 2012

Isabelle Marie

CDC Entreprises poursuit sa politique qui consiste à investir dans des fonds sectoriels qui ont vocation à soutenir l’industrie française dans des domaines jugés stratégiques pour l’économie nationale.La structure de financement publique vient ainsi de souscrire 3 millions d’euros  dans le fonds commun de placement à risque Arve Industries Capital, et ce, dans le cadre du programme FSI France Investissement. La stratégie de ce fonds est axée sur la transmission et le développement  des PME spécialisées dans le décolletage, la mécatronique, la mécanique de haute précision ainsi que dans les métiers de services connexes. Le fonds intervient pour les entreprises d’une zone géographique délimitée, à savoir la Haute-Savoie, la Savoie ainsi qu’en Franche-Comté.

Géré par Amundi Private Equity Funds, ce FCPR Arve Industrie Capital est désormais doté de 25 millions d’euros. Il prend des participations minoritaires, qui sont comprise entre 1 et 3,5 millions d’euros, dans des entreprises en phase de développement ou de transmission et dont le chiffre d’affaires est compris entre 10 et 300 millions d’euros. Soulignons qu’Arve Industries Capital peut intervenir en co-investissement avec les autres fonds régionaux, notamment le Fonds régional d’investissement (FRI) qui intervient en Rhône-Alpes.

« Arve Industries Capital a été créé à l’initiative du Crédit Agricole des Savoie pour répondre aux objectifs du Plan stratégique « Expansion 2020 » dédié à la filière du décolletage, historiquement présente dans la vallée de l’Arve et riche de 600 PME qui emploient 14 000 salariés et réalisent un chiffre d’affaires consolidé de 2 milliards d’euros. Ces entreprises sont très fortement exposées aux problèmes de marchés liés à une forte délocalisation des donneurs d’ordre, l’absence d’investissement depuis près de 10 ans, la dépendance au statut de sous-traitant, la disparition des constructeurs de machines outils et la concurrence accrue des pays émergents », précise CDC Entreprises dans un communiqué.

La stratégie du fonds est notamment de faciliter les rapprochements entre différentes PME des secteurs concernés pour faire émerger des ETI ou du moins, à favoriser des partenariats économiques.