Les repreneurs bénéficieront de l’augmentation de capital de Midi-Pyrénées Croissance

5 décembre 2012

Isabelle Marie

Les repreneurs en phase d’acquisition ou ceux qui sont déjà aux commandes de leur nouvelle entreprise en région Midi-Pyrénées peuvent être financièrement soutenus par Midi-Pyrénées Croissance (MPC), une structure abondée par la Région, par le groupe IRDI et par la Caisse des Dépôts.

L’exécutif régional et CDC Entreprises, dans le cadre du programme FSI France Investissement, viennent de participer à l’augmentation de capital de Midi-Pyrénées Croissance à hauteur de 4 millions d’euros. Cette opération permettra notamment à MPC de se positionner sur l’amorçage et de développer la reprise d’entreprise par les salariés en Scop.

Pour tous les entrepreneurs de la région, MPC apporte une réponse au problème crucial de l’insuffisance de fonds propre. Ce problème se pose particulièrement dans les projets de reprise alors que les banques demandent un niveau d’apport personnel qui peut dépasser dans certains cas la moitié du montant du prêt sollicité.

Pour les entreprises en phase de transmisssion

MPC intervient pour des entreprises en phase de transmission et en phase de développement. Les montants investis sont compris dans une fourchette allant de 50 000 à 500 000 euros. La philosophie de Midi-Pyrénées Croissance est d’apporter son expertise, son carnet d’adresse et ses réseaux au dirigeant mais sans toutefois s’immiscer dans la gestion de l’entreprise. Certes, le capital investisseur s’informera régulièrement de l’évolution de l’entreprise. Sa sortie s’effectue sous 7 ans.

Parallèlement à cette augmentation de capital, la Caisse des Dépôts a accompagné la Région dans la création d’un fonds de prêts d’honneur Régional Innovation (FPRI). L’objectif de ce nouveau fonds est de compléter les prêts d’honneur classiques pour des projets nécessitant des moyens importants. Les promoteurs de cet outil envisagent l’octroi d’une vingtaine de prêts d’honneur par an. Ce fonds est doté de 2,6 millions d’euros.