Private equity : la classe d’actif préférée des familles fortunées en 2023

Sommaire


L’année 2023 a été marquée par une reprise des investissements des familles fortunées, après un ralentissement en 2022. Cependant, le niveau d’investissement n’a pas encore retrouvé celui de 2021, selon le dernier baromètre annuel OpinionWay pour l’Association française du family office.

I. Reprise des investissements en France et à l’étranger

Selon les résultats de l’enquête, 52 % des professionnels interrogés ont déclaré que les familles ont accru leurs investissements en France et à l’étranger, soit une hausse de 11 points par rapport à 2022.

A. Investissements en France

En France, 36 % des répondants ont indiqué une augmentation des investissements des familles, soit une hausse de 5 points par rapport à 2022. 46 % sont restés stables, tandis que 18 % ont diminué leurs investissements, en baisse de 7 points par rapport à 2022.

B. Investissements à l’étranger

Les tendances sont similaires pour les investissements à l’étranger. 43 % des personnes interrogées ont indiqué une augmentation des investissements des familles, soit une hausse de 6 points par rapport à 2022. 40 % sont restées stables, tandis que 17 % ont diminué leurs investissements, un chiffre identique à celui de 2022.

II. Le private equity, classe d’actifs favorite des grandes fortunes

La classe d’actifs qui ressort en tête de ces investissements est le private equity (23 % : 12 % en direct, et 11 % via des fonds). Il s’agit d’une progression de deux points par rapport à 2022 et de 4 points par rapport à 2021.

A. Investissements directs en private equity

Les investissements directs en private equity représentent 12 % des investissements des familles fortunées. Cette classe d’actifs permet aux investisseurs de prendre des participations dans des entreprises non cotées en bourse, généralement en phase de développement ou de restructuration.

B. Investissements via des fonds de private equity


Les investissements via des fonds de private equity représentent 11 % des investissements des familles fortunées. Ces fonds permettent aux investisseurs de mutualiser leurs ressources et de bénéficier de l’expertise de professionnels pour sélectionner et gérer des participations dans des entreprises non cotées.

La reprise des investissements des grandes fortunes privées en 2023 témoigne d’un regain de confiance dans l’économie. Le private equity, en tant que classe d’actifs favorite, illustre l’intérêt des investisseurs pour les entreprises non cotées et leur potentiel de croissance. Toutefois, il est important de suivre l’évolution de ces tendances et des préférences en matière de classes d’actifs pour mieux comprendre les stratégies d’investissement des familles fortunées.

Facebook
LinkedIn