Tous les indicateurs sont à la hausse pour CDC Entreprises

10 septembre 2008

Isabelle Marie

CDC Entreprises, filiale de la Caisse des Dépôts, vient de présenter son bilan pour 2007. Rappelons qu’il s’agit du principal investisseur institutionnel du marché du capital risque, du capital développement et transmission en France. CDC Entreprises investi dans des véhicules de capital investissement qui prennent eux-mêmes des participations dans les PME.
L’an dernier, les 155 véhicules du portefeuille de CDC Entreprises ont géré 6,9 milliards d’euros, soit une hausse de 25 % par rapport à 2006. Plus de 900 millions d’euros ont été investis l’an dernier dont 501 millions par les fonds de capital développement et 404 millions par les fonds de capital-risque. Ces 404 millions d’euros, en progression de 17 % par rapport à l’année précédente, ont été investis dans 405 PME.
« Les investissements en petites transmissions, qui ont longtemps été le moteur du marché, n’ont augmenté que de 17 % en 2007 », note CDC Entreprise. Ces derniers se sont élevés à 258 millions d’euros en 2007. Avec un total de 216 millions d’euros investis, le capital développement progresse de 93 % sur l’année passée. L’industrie, à 38 %, et les services, à 32 %, concentrent la majorité des investissements en capital développement. Les plus-values réalisées quelque soit le type de cession s’inscrivent toutes à la hausse en 2007, par rapport à 2006. Sur les reprises par des personnes physiques en LBO, la CDC Entreprises a enregistré 17 cessions pour une plus-value nette totale de 15 millions d’euros, soit 140 % des investissements initiaux. Sur l’ensemble des 169 opérations de cession, le multiple de cession moyen est de 2,24.