Swiss Life Banque Privée accompagne Capcom dans un OBO

8 octobre 2015

Isabelle Marie

Swiss Life Banque Privée accompagne Capcom dans un OBO

Swiss Life Banque privée a conseillé les dirigeants du groupe Capcom dans le cadre d’un OBO avec le fonds d’investissement Omnes Capital. Capcom Groupe est spécialisé dans le déploiement, l’installation et la maintenance de réseaux en fibre optique et câblés. La société a réalisé un chiffre d’affaires de 50 millions d’euros en 2014. Croissance du marché des télécoms, essor du très haut débit et rapprochements entre opérateurs sont quelques-uns des facteurs à l’origine de l’accroissement de l’activité du groupe en particulier depuis le second semestre 2014. « L’entrée d’un partenaire financier va permettre au groupe Capcom de poursuivre son développement et de consolider sa position concurrentielle dans un secteur en forte croissance », souligne Alain Kuperty, directeur du département corporate finance cession / transmission de Swiss Life Banque Privée. Le groupe Capcom a pour objectif de doubler de taille d’ici deux années.

 

Montefiore Investment reprend DSO Interactive

Positionnée, depuis sa création en 2001, sur la collecte de créances anciennes pour le compte de tiers, DSO Interactive s’est par la suite développée sur l’ensemble du cycle de vie des créances et de leur rachat. La société vient d’être reprise par Montefiore Investment. « En association avec le management qui réinvestit significativement, cette opération est réalisée sans dette d’acquisition afin de donner les moyens à DSO Interactive de poursuivre sa forte croissance organique et sa politique d’acquisition », précise un communiqué de DLA Piper, le conseil juridique des acquéreurs. Cette année, DSO Interactive devrait réaliser un chiffre d’affaires d’environ 33 millions d’euros. Son marché est porteur grâce, notamment, au recours accru à l’outsourcing des fonctions de gestion du poste client et de recouvrement.

Les cédants ont été conseillés par Jones Day pour le juridique et par N + 1 sur les aspects financiers.

 

iXO Private Equity reprend le Groupe Optimum

iXO Private Equity est sur le point de reprendre le Groupe Optimum. A l’issue de la transaction, le fonds disposera du contrôle d’Optimum et le management détiendra près de 10% du capital. Le Groupe Optimum est le leader national dans la fabrication et la vente de portes de placard, notamment via la GSB (grande surface de bricolage). Son chiffre d’affaires prévisionnel pour l’année en cours est de 60 millions d’euros et il détient une part de marché de 35 % en GSB en France. Le Groupe Optimum souhaite renforcer son positionnement par la conquête de nouveaux marchés et par le déploiement de sa présence à l’international, en particulier en Europe.

 

Le groupe Homeperf passe chez Parquest Capital

Figurant parmi les principaux prestataires de santé à domicile, le groupe Homeperf est le leader français sur le marché de la perfusion. Le groupe compte aujourd’hui 37 agences en France, a réalisé un chiffre d’affaires de 40 millions d’euros en 2014 et emploie 300 personnes. Parquest Capital vient d’annoncer avoir finalisé la reprise de la société, en association avec l’équipe de management, auprès de Creadev. Depuis 2011, Homeperf a complété son offre en se développant sur le segment de l’assistance respiratoire.

Les acquéreurs ont été conseillés par King Wood & Mallesons sur les aspects juridiques et Grant Thornton pour le fiscal. Les cédants ont notamment été conseillés par EY, par Dentons et par Musset & Associés.

 

Consolidation dans le secteur du funéraire

Le Groupe Funécap a annoncé l’acquisition de Roc Eclerc auprès de Daniel Abittan, son actionnaire majoritaire. Le chiffre d’affaires de Funécap, aujourd’hui de 110 millions d’euros, va atteindre environ 250 millions d’euros avec ce rachat. Roc Eclerc, créé en 1985, est le premier franchiseur dans le secteur du funéraire avec un réseau de près de 400 agences. Pour sa part, et avant le rapprochement, Funécap exploite 200 agences en propre.