assorted-color umbrella lot under white clouds at daytime

Septembre, entre relance et prudence

14 septembre 2021

Mercredi 8 septembre, le 1er Ministre Jean Castex s’est exprimé sur cette nouvelle rentrée. L’occasion pour lui de faire le point sur la relance économique.

Des prévisions plus optimistes

Alors qu’en 2020 le PIB avait chuté de 8 %, cette année il devrait progresser de 6 % et un quart, révisé à la hausse par l’INSEE.

L’Institut statistique estime ainsi que l’activité économique devrait avoir rattrapé son niveau d’avant crise. Cette analyse est par ailleurs conforme aux projections de Bercy. Nous sommes donc « sur le bon chemin » pour envisager un retour à « une vie normale ». Mais même si la relance est au rendez-vous, mieux vaut rester prudent. « L’épidémie n’est pas encore derrière nous », a annoncé Mr Jean Castex.

Dans ce contexte, on peut se demander comment se comportera le marché de la transmission ? Quel quel l’impact des défaillances? Doit-on s’attendre à un surplus de faillites et de défaillances ?

Quel est l’ impact sur le tissus entrepreneurial ?

Mme Sophie Jonval, Présidente du Conseil National des greffiers des Tribunaux de Commerce, déclarait récemment observer un nombre croissant de chefs d’Entreprises qui choisissent de mettre volontairement fin à leur activité.

Entre le 1er janvier et 30 Juin 2021, 131 412 Entreprises ont été radiées du Registre du Commerce et des Sociétés soit une progression de 27% par rapport à la même période et de 1,5 % par rapport à 2019.

La hausse la plus importante concerne les radiations volontaires.

Aujourd’hui, Il existe 4,5 millions d’entreprises recensées en France .

Au regard de ce chiffre, on pourrait estimer que 500 000 cessions s’engageront dans les années à venir. N’omettons pas que pour mener dans de bonnes conditions un projet de reprise,  il faut compter en moyenne 12 mois de la recherche de la cible jusqu’à la signature, ou closing.

Pour préserver le tissus entrepreneurial Français, et pour autant que le cédant souhaite s’inscrire vraiment dans un projet de reprise, il est important au regard du contexte actuel, de bien anticiper sa cession et de se faire correctement conseiller et accompagner.

Pour en savoir plus :

Vue d’ensemble − L’économie passe la quatrième vague | Insee

https://www.cession-entreprise.com/fiches-conseil/a-quels-moments-est-il-judicieux-de-vendre-sa-pme/