Réseau Entreprendre, un vrai atout pour le repreneur

30 septembre 2014

Isabelle Marie

Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Pas moins de 90 % des entreprises qui ont été rachetées par un repreneur lauréat de Réseau Entreprendre sont toujours en activité trois ans après leur reprise, soit un taux supérieur de 24 points à la moyenne nationale.

L’efficacité de l’accompagnement d’une structure comme Réseau Entreprendre s’explique par une action en trois temps : d’une part,  une dimension conseil en amont de l’opération ; d’autre part, un accompagnement dans la durée et, enfin, un financement via un prêt d’honneur. La combinaison de ces trois éléments fait le succès de la formule.

Dans une première phase, des rencontres avec les chefs d’entreprises bénévoles et des permanents de l’association vont permettre au repreneur (ou au créateur) d’améliorer et de valider son projet dans son ensemble. Chaque élément du dossier, comme le business plan, est analysé.

Le prêt d’honneur constitue, bien entendu, un élément clé. A l’issu du comité d’engagement, Réseau Entreprendre accorde aux lauréats un prêt allant de 15 000 à 50 000 euros et jusqu’à 90 000 euros pour les projets innovants. Le prêt accordé au porteur de projet est remboursable sur 5 ans, sans intérêt, ni garantie. L’effet de levier est particulièrement appréciable. Ce prêt qui vient abonder les fonds propres facilite l’obtention de financement bancaire. Selon Réseau Entreprendre, en moyenne, 1 euro de prêt d’honneur permet l’octroi de 13 euros de financements bancaires.

Un accompagnement du repreneur sur la durée

L’accompagnement du repreneur par un parrain, lui-même chef d’entreprise expérimenté, durant une période de deux à trois ans constitue un aspect particulièrement important du travail de Réseau Entreprendre. « Chaque mois, votre  accompagnateur vous aidera à prendre du recul, à faire le point, à mettre à jour votre tableau de bord, à affiner les prévisions ou encore à régler des problèmes du quotidien de chef d’entreprise. L’accompagnement favorise et sécurise la prise de décision », souligne Réseau Entreprendre. En règle générale, les rencontres se font sur un rythme mensuel.

Par ailleurs, les lauréats bénéficient des réseaux économiques locaux, nationaux et internationaux via les chefs d’entreprise adhérents. Cette intégration au sein de différents réseaux permet au nouveau dirigeant de gagner du temps dans la phase de démarrage de l’entreprise.

Soulignons également que, chaque mois, les lauréats ont la possibilité de se retrouver au d’un club afin de faire un partage d’expérience avec d’autres entrepreneurs dans la même situation.