Recul des créations d’entreprises en mai

8 juillet 2013

Isabelle Marie

Le nombre de création d’entreprises, en dépit du statut d’auto-entrepreneur, ne parvient pas à remonter la pente. En mai, les créations ont accusé un recul de 2,1 %, y compris les créations d’auto-entreprises, à 45 311. Il est toutefois notable que le total des créations hors auto-entrepreneur progresse de 5,1 %, à 22 283.

En glissement annuel sur les trois derniers mois, le recul est de 1,9 % ; les secteurs qui contribuent le plus à cette baisse étant ceux des services aux ménages, de la construction ainsi que du soutien aux entreprises. Au cours des 12 derniers mois, le nombre de création recule de 1,4 %.

Soulignons que sur les 5 premiers mois de l’année 2013, l’Insee a enregistré 122 250 demandes de création d’auto-entreprises : soit un peu plus de la moitié du nombre total de créations.
Sur les douze derniers mois, le secteur qui a enregistré le plus fort recul du nombre de création (y compris auto-entrepreneurs) est celui des activités immobilières, avec une baisse de 14,6 %. L’industrie affiche un recul de 3,8 % et les services aux ménages de 3,6 %. A l’inverse, le secteur transport et entreposage enregistre une hausse du nombre de création de 8,1 %, celui de l’enseignement, santé et action social de 5,3 % et, enfin, le celui des activités financières et d’assurance de 4,2 %.