Presse, jouet, banque en ligne : acquisitions de concurrents

30 mars 2015

Isabelle Marie

Boursorama acquiert Fiduceo
La banque en ligne Boursorama, filiale de la Société Générale, vient de procéder à l’acquisition de Fiduceo, la société spécialisée dans les solutions de gestion de finances personnelles en ligne. L’opération a porté sur 100 %  du capital de la société. Boursorama va ainsi pouvoir profiter des technologies développées par Fiduceo et ainsi proposer à ses clients de nouvelles solutions digitales.
Le cabinet d’avocats d’affaires Granrut a conseillé Fiduceo sur les aspects corporate et fiscaux de l’opération.

Concentration dans la presse hippique
Le groupe Paris Turf vient de finaliser le rachat de son concurrent Geny Infos, filiale du PMU. Rappelons que Paris Turf est le 1er groupe média français spécialisé dans l’information et les services à destination des parieurs hippiques ; Geny Courses est son dauphin et éditeur du quotidien Geny Courses.
En faisant l’acquisition de son concurrent direct, le groupe Paris Turf, qui table sur un chiffre d’affaires de 80 millions d’euros pour 2015, a pour objectif de renforcer sa présence sur son marché mais aussi d’accélérer la digitalisation de son offre en devenant le premier opérateur de paris hippiques en ligne.
Coblence et Associés a conseillé paris Turf ; le PMU l’a été par Scemla Loizon Veverka et de Fontmichel.

Goliath se renforce dans les jouets radiocommandés
Le fabricant de jeux et de jouets néerlandais Goliath vient de finaliser le rachat de Modelco, société française leader du marché des jouets radiocommandés. « Dans une conjoncture économique difficile, nous devons absolument être à l’écoute de toutes les opportunités qui permettront à Goliath d’avoir une croissance externe. Nous sommes conscient que cette catégorie radio commande est compliqué à exploiter mais ensemble, nous serons plus forts pour définir une stratégie sur le long terme », souligne Philippe Bernard, directeur général Goliath France.
Goliath a d’abord développé son activité en Europe avant de partir à la conquête du marché américain en 2014 et australien en l’an passé. Le chiffre d’affaires de Goliath France a avoisiné les 4 millions d’euros l’an dernier.

Ixo Private Equity accompagne le groupe Fleuret
Le groupe Fleuret opère sur une véritable niche : la conception et la fabrication de conteneurs technologiques sur-mesure destinés au transport de pièces fragiles. La société vient de réaliser une levée de fonds de près de 5 millions d’euros auprès d’Ixo Private Equity, de ses actionnaires fondateurs et de deux banques. Cette opération va lui permettre d’acquérir les sociétés Sati et Paoletti, toutes deux spécialisées en mécano-soudure et ensembles métalliques. Avec ces acquisitions, le groupe Fleuret triple son chiffre d’affaires pour s’approcher des 13 millions d’euros. Le groupe souhaite développer sa gamme de produits à destination des principaux donneurs d’ordre de l’aéronautique, du spatial et du militaire.
Basée à Toulouse et à Marseille, Ixo Private Equity investit en fonds propres dans les PME du grand sud de la France  des montants compris entre 1 et 15 millions d’euros par projet.

Teclib’ reprend Auguria
Teclib’annonce l’acquisition d’Auguria, société de conseil en informatique à destination des PME. Ce rachat vient renforcer la position de Teclib’sur le marché de l’ERP et des solutions open source d’e-commerce. Les deux sociétés étaient partenaires depuis quelques années. Le groupe devrait dépasser les 4 millions d’euros de chiffres d’affaires en 2015.