Pourquoi ne pas reprendre dans les métiers d’art ?

2 juillet 2008

Isabelle Marie

Pour les repreneurs qui sont tentés par les métiers d’art, une formation spécifique vient de voir le jour. La licence professionnelle « Entrepreneuriat, création et reprise d’entreprise dans les métiers d’art » de l’université de Marne la Vallée est une formation en alternance pour les titulaires d’un bac +2 et pour les salariés ayant bénéficié d’une validation des acquis de l’expérience.
La partie théorique de la formation s’étale sur 592 heures et vise à transmettre des connaissances en gestion, innovation et développement de l’entreprise. Les candidats entrepreneurs étudieront notamment l’organisation interne de l’entreprise, les contrats, la comptabilité, les différentes formes de communication, le diagnostic, les différentes phases de la reprise. Ensuite, une formation pratique, sur 16 semaines, se déroulera dans l’entreprise d’accueil ou celle à reprendre.
Informations : [email protected]