Nette hausse du capital-transmission sur le 1S14

9 décembre 2014

Isabelle Marie

Selon les données de l’AFIC (Association française des investisseurs pour la croissance), l’activité du capital-investissement a été très soutenue sur le premier semestre 2014. Pas moins de 3,6 milliards d’euros ont été investis, soit une progression de 39 % par rapport aux 6 premiers mois de l’année 2013. Comme de coutume, le capital-transmission est la classe d’investissement qui génère les montants les plus importants. Sur les 6 premiers mois de l’année, 2,17 milliards d’euros de capital-transmission ont été investis dans les entreprises, soit une hausse de 34 % par rapport au premier semestre de l’année précédente.

Le total des investissements compris entre 30 et 50 millions d’euros est passé de 105 à 388 millions d’euros. Au total, 139 entreprises ont fait l’objet d’une opération de capital-transmission au cours des six premiers de l’année, contre 133 sur la même période en 2013.
Le capital-développement enregistre pour sa part une très forte progression et affiche son deuxième meilleur score historique en termes de montants levés à un peu plus de 1 milliards d’euros. La progression est de 66 % par rapport au premier semestre 2013.

En dépit de ces bons chiffres, l’analyse des professionnels demeure prudente. « Dans un contexte macroéconomique qui reste compliqué, le capital investissement résiste. Les sous-jacent de l’activité restent fragiles avec des opérations qui s’éternisent notamment compte tenu des incertitudes sur les current trading. Le regain d’activité observé sur ce semestre ne doit pas masquer les difficultés qui restent toujours d’actualité, notamment sur le terrain des levées de fonds. Il faut espérer que ce regain d’activité perdure sur le second semestre, ce qui semble se confirmer au terme de la trêve estival », souligne Thierry Dartus, associé, directeur du département Transaction advisory services chez Grant Thornton.