Les dirigeants de TPE se montrent pessimistes sur le troisième trimestre

5 septembre 2011

Isabelle Marie

Selon le 43 ème Baromètre des TPE, réalisé par l’Ifop pour Fiducial, les dirigeants des ces très petites entreprises se montrent à nouveau pessimistes pour le troisième trimestre de cette année. Ils anticipent un arrêt dans le processus de légère reprise entamé depuis le début de l’année. Ainsi, les recettes seraient en baisse de 0,6 %. 31 % des patrons de TPE estiment que leur trésorerie va se dégrader alors qu’ils ne sont que 14 % à envisager l’inverse.

Les intuitions des dirigeants s’avèrent de bons baromètres. Les chiffres du deuxième trimestre ont confirmé leurs prévisions antérieures sur cette même période. L’indicateur de situation financière situe pour cette période 9 points au-dessus de la moyenne des trois dernières années. La proportion des très petites entreprises voyant leur situation préoccupantes continue à diminuer.

Sur ce deuxième trimestre, l’accès au crédit semble avoir été quelque peu plus souple. Mais cette tendance devrait s’inverser à partir du troisième trimestre. Sur cette période, le volume de demande de financement a nettement baissé : 23 % des TPE ont fait une telle demande à leur banque contre 33 % sur le premier trimestre. Il est à noter qu’un quart des demandes de financement n’ont pas été acceptées par les établissements bancaires.

Enfin, sur le terrain de l’emploi, il apparaît que les TPE (sur ce deuxième trimestre 2011) ont détruit des CDI. En effet, les CDI représentent 28 % des créations de poste contre 61 % des suppressions.