Le prix moyen de cession des fonds de commerce a progressé de 6 % en 2012

4 avril 2013

Isabelle Marie

Au vu des derniers chiffres du Bodacc (Bulletin officiel des annonces civiles et commerciales) et d’Altares, le marché de la cession de fonds de commerce se porte bien en France. En effet, 48 600 fonds de commerce ont été repris en 2012, soit une progression de 7,8 % par rapport à l’année précédente.

En termes de prix de cession, et si l’on se place côté vendeur, la tendance est également bonne : le montant moyen des transactions s’établit à 199 466 euros, soit une progression de 6,1 % par rapport à 2011. Autre indicateur satisfaisant, le baromètre Bodacc constate que 90 % des fonds de commerce repris en 2009 sont toujours en activité en 2012.

Soulignons que ces données sur les reprises ne concernent que les ventes de fonds de commerce et non pas de parts. Ceci signifie que la grande majorité des ventes de PME ne sont pas pris en compte dans ces statistiques. Par ailleurs, concernant les prix de vente, il s’agit bien de moyenne, donc la transaction de quelques dizaines de milliers d’euros est traitée au même titre que celles de plusieurs millions d’euros. Toutefois, les ventes de moins de 10 000 euros et celles supérieures à 10 millions d’euros ont été volontairement écartées par les auteurs de l’étude afin de ne pas perturber les résultats moyens.

Les opérations de croissance externe tirent le marché

Le baromètre précise que ce prix moyen de cession de près de 200 000 euros résulte d’une forte progression (+10 %) sur le premier semestre de l’année 2012. Selon le Bodacc et Altares, les opportunités de croissance externe ont clairement favorisé la vitalité des ventes de fonds de commerce. En effet, 36,1 % des acquisitions ont été réalisées par des TPE de 1 à 9 salariées et près de 14 % par des entreprises de plus de 9 salariés. Les acheteurs individuels représentent la moitié des repreneurs. Notons que plus d’un millier de grandes entreprises de plus de 250 salariés ont racheté un fonds en 2012.

D’après les données de ce baromètre Bodacc, le secteur de l’hébergement, restauration, débits de boisson est l’un des deux qui concentre le plus de reprise de fonds de commerce soit 22 % du total (10 658 ventes). Les fonds de restauration se sont vendus l’an dernier au prix moyen de 139 000 euros. Le prix moyen de rachat d’un fond dans l’hôtellerie s’est élevé à 323 000 euros.
L’ensemble du secteur du commerce totalise 14 000 cessions à un montant moyen de 264 000 euros. L’industrie rassemble 5 000 transactions conclues à un prix moyen de 233 000 euros, soit une progression de 16 % par rapport à 2011. Plus de 4 000 repreneurs ont repris un fonds de commerce dans le secteur de la construction, soit une hausse de 19 %. Le prix moyen de la transaction s’établit à 130 000 euros, en hausse de 9 %.

Concernant les reprises faites par des personnes morales, sans grande surprise, le montant de la transaction progresse nettement avec la taille du chiffre d’affaires de l’acquéreur. Le prix moyen du rachat est de 150 000 euros pour les acquéreurs réalisant moins de 500 000 euros de chiffres alors alors qu’il est de 769 000 euros pour ceux dont le chiffre d’affaires dépassent les 10 millions d’euros.