La version 2011 du modèle d’évaluation Valentin est disponible

10 janvier 2011

Isabelle Marie

Simple, concret, fondé sur l’observation de transactions réelles, le modèle Valentin® (comme valeur entrepreneuriale, ou cote d’amour des PME) permet de calculer avec précision la valeur probable de votre entreprise sur le marché.
L’originalité de cette approche réside dans l’intégration de la notion de « fonds de commerce », seule capable de mettre en évidence la valeur qualitative, ce que son concepteur, Gilles Lecointre, appelle aussi les racines, le « génome » de l’entreprise. Cette notion est rendue très accessible par la simplicité des critères proposés et leur appréciation sous la forme d’une notation de 0 à 20.
Le modèle Valentin a été crée en 2004 et depuis utilisé par des milliers d’entrepreneurs qui, par leurs remarques, ont permis de le faire évoluer. L’application vient d’être remise à jour.
Face aux nombreuses réponses théoriques (essentiellement financières), qui suscitent en général difficultés de compréhension et scepticisme, Gilles Lecointre propose de revenir à trois principes de bon sens : confronter la théorie à la réalité ; ne pas se contenter de l’étude des bilans, en observant ce qu’il y a « derrière » les comptes (sinon comment expliquer que deux bilans exactement identiques ne donnent jamais la même valeur de vente ?) et redonner la maîtrise de l’évaluation aux dirigeants eux-mêmes qui doivent être capables d’argumenter la valeur de ce qui constitue souvent l’essentiel de leur patrimoine.