JTE 2014 : la transmission d’entreprise sous tous ses aspects

3 avril 2014

Isabelle Marie

« Les salariés : nouveaux acteurs de la transmission d’entreprise ? » sera l’une des questions majeures débattues lors de la 4ème édition des Journées de la Transmission d’Entreprise (JTE). Ces journées de débats et d’information autour de la problématique de la transmission et de la cession des entreprises, et plus particulièrement des PME et des ETI, sont organisées conjointement par l’Ordre des experts-comptables de la région Paris-Ile-de-France, par la Chambre des notaires de Paris ainsi que par la Compagnie régionale des commissaires aux comptes de Paris.

Cette thématique s’inscrit dans le cadre de la loi « Economie sociale et solidaire », portée par Benoît Hamon, alors ministre de l’Economie sociale et solidaire. Entre autres disposition, cette loi instaure une obligation d’informer le personnel des entreprises de moins de 250 salariés, deux mois avant tout projet de cession, afin de leur permettre de formuler une éventuelle offre de reprise.
Cette dernière disposition fait débat pour, au moins deux raisons : d’une part, le manque de confidentialité qu’elle engendre peut, dans certain cas, entrainer l’échec de l’opération. Un manque de discrétion sur ce plan risque aussi de détériorer les relations avec certain fournisseurs, clients et créanciers. Par ailleurs, le délai de deux mois inscrit dans le texte de loi demeure imprécis quant à son début. Comme le soulignent les organisateurs du salon, s’agit-il de deux mois avant la signature ou de deux mois avant le début des discussions ?

« Financer la reprise avec le crowdfunding »

Les Journées de la Transmission d’Entreprise proposent une vingtaine d’ateliers pratiques, deux conférences plénières sur des sujets d’actualité (dont « Le rôle de l’Etat dans l’incitation à la transmission »), des consultations gratuites dispensées par un notaire et un expert-comptable ainsi qu’un espace dédié aux exposants, tous professionnels de la transmission d’entreprise. Parmi les thèmes abordés lors des ateliers pratiques, citons : le LBO ;  management package et transmission d’entreprise ;  financer la reprise avec le crowdfunding ? ; Holding animatrice : à défaut de définition, quels contours ? ; etc.

Les organisateurs de ces journées rappellent qu’elles ont pour objectif de répondre aux principales préoccupations de l’entrepreneur : la vente de son entreprise, la transmission dans un cadre familial, la rédaction du contrat de cession, le redéploiement d’une activité professionnelle, la fiscalité de la cession, etc. « Ces rencontres permettent également aux professionnels de la transmission (experts comptables, commissaires aux comptes, notaires, avocats, conseils en rapprochement, banquiers, assureurs, family office, conseils en gestion de patrimoine…) de s’informer et de se former à l’ensemble des aspects techniques de la transmission et de développer l’inter professionnalité pour accompagner les entrepreneurs.

La manifestation, qui a réuni plus de 4 000 participants lors de sa précédente édition, se tient les 2 et 3 juin 2014 au Palais des Congrès de Paris.