Des formations bien utiles pour les patrons, notamment les repreneurs

7 janvier 2015

Isabelle Marie

Lorsque l’on évoque le terme de formation dans le monde professionnel, l’on pense immédiatement aux salariés. Beaucoup moins souvent aux besoins en la matière des chefs d’entreprises. Pourtant, ces derniers peuvent en retirer de réels bénéfices, en particuliers les repreneurs qui souvent découvrent tout à la fois l’entreprise qu’ils vont diriger et le métier de patron.

Les thèmes de formations sont divers comme maîtriser les évolutions techniques du métier, exercer un meilleur management de l’entreprise, comprendre les évolutions du marché ou encore prendre en compte les changements réglementaires. Les domaines dans lesquels le chef d’entreprise, repreneur ou créateur, doit adapter ses compétences sont évidemment nombreux.

Par le versement de la Contribution à la Formation professionnelle, les chefs d’entreprise bénéficient naturellement d’un droit dans ce domaine. Ils versent cette contribution à un FAF (Fonds d’assurance formation) spécifique selon leur secteur d’activité.

Parmi les différents FAF, citons l’AGEFICE pour les entreprises industrielles, commerciales et de services et le FAFCEA pour les chefs d’entreprises artisanales.

Soulignons qu’un dispositif fiscal a été mis en place par l’Etat : le crédit d’impôt pour la formation du chef d’entreprise. Le montant de l’aide est calculée en fonction du nombre d’heures de formation suivies.