Capital – investissement : le capital-transmission est le plus performant

3 juin 2011

Isabelle Marie

""Parmi les différentes "familles" du capital-investissement, le capital-transmission est le plus performant. C’est ce que révèle une étude menée par l’Afic (l’Association française des investisseurs en capital),  Ernst&Young  et Thomson Reuters sur le rendement à long terme du capital investissement. Mesuré sur la période 1988 – 2010, le capital-transmission / LBO affiche la performance la plus élevée avec un taux de rendement à long terme de 15,6 % à fin 2010 (contre 14,6% à fin 2009). Il bénéficie notamment de la hausse de la valeur estimative des fonds (+24,1 % entre 2009 et 2010). Plus généralement, il apparaît que le rendement, toujours sur cette même période longue,  du capital-investissement français se monte à 9,1 % à fin 2010.

Le capital-développement est sensiblement moins performant (6,6 %) et avec des résultats très différents selon les années. Pour sa part, le capital-risque affiche une performance nette négative de – 2,7 %. Enfin, la performance des fonds généralistes s’élève à 5,3 % en fin d’année dernière.« Le capital-investissement reste une valeur sûre pour les investisseurs institutionnels : à fin 2010, le TRI net dégagé par les investisseurs en capital sur les dix dernières années est ainsi de 8,6 % (contre 8,0 % à fin 2009) alors que sur la même période les TRI brut du CAC 40 et du SBF 250  ne sont respectivement que de 0,8 % et de 2,0 % », souligne l’étude de l’Afic.

Selon l’Afic, alors que la poursuite de la crise et les ajustements à la baisse des valorisations des sociétés des portefeuilles des investisseurs ont marqué les années 2008 et 2009, cette tendance s’est inversée en 2010. L’étude précise que la reprise de l’activité du capital-investissement, le rebond économique et la bonne santé des entreprises accompagnées par les investisseurs en capital ont permis de constater le retour à la hausse de la valeur estimative des fonds  (+14,6 % entre 2009 et 2010).