Bercy met en ligne « Transmettre-mon-Entreprise »

17 mars 2015

Isabelle Marie

Le gouvernement commencerait-il à s’intéresser à la transmission d’entreprise autrement que par le biais d’une fiscalité fluctuante ou par une loi freinant les cédant (loi Hamon) ? Quelques éléments laissent à penser que cette question commence à faire réfléchir nos gouvernants. Certes, rien de révolutionnaire mais ne boudons toutefois pas notre plaisir. Un rapport a été commandé sur le sujet qui sera peut-être un élément déclencheur de vraies mesures. Parallèlement, Bercy vient de mettre en ligne un nouveau site « Transmettre-mon-Entreprise ».

« Ce site offre un outil de diagnostic, des contacts professionnels, une aide pour trouver le repreneur et des liens vers des documents de référence. Vous y trouverez les conseils nécessaires pour un passage de témoin réussi ». Voici comment les concepteurs du site présentent cet outil  à destination des repreneurs et des cédants.

Un autodiagnostic pour le cédant

Carole Delga, secrétaire d’Etat chargée du commerce, assure, dans un éditorial, que le gouvernement va s’impliquer aux côtés des chefs d’entreprise, en leur donnant de nombreux outils pour les accompagner dans leurs démarches et réussir cette transmission.
Au chapitre « préparer la cession », le cédant potentiel sera incité à faire un autodiagnostic de son entreprise par le biais du site www.prediagapce.fr.

Ce portail dédié à la transmission d’entreprise renvoi également vers les sites des CMA, des CCI, du RSI, de l’ordre des experts-comptables ou encore vers celui des notaires. La section intitulée « Etre acccompagné » renvoi vers les mêmes sites.
A la rubrique « Proposer mon entreprise », le portail signale différentes bourses d’opportunité. Côté financement, « Transmettre-mon-entreprise » signale le Prêt à la création d’entreprise ainsi que le Contrat développement transmission de Bpifrance.