STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - Secteurs

Vers un retour de la confiance pour les dirigeants de PME

Par Cyril ANDRÉ

Publié le mardi 27 septembre 2016

Le climat des affaires, et plus généralement le niveau de confiance des entrepreneurs dans l’économie, est une donnée qui va impacter le marché de la cession d’entreprise. En effet, avec un certain niveau de confiance, les repreneurs sont enclins à investir. Les négociations sont alors plus sereines et les deals se concluent dans un délai moindre.

Selon le 59ème Observatoire Banque Palatine des PME-ETI, le retour de la confiance chez les dirigeants de PME et d’ETI est réel. En septembre,  ils sont, en effet, 79 % à se dire confiants pour l’activité de leur entreprise, soit une progression de 3 points par rapport aux résultats de la fin du premier semestre.

Une baisse des perspectives d’investissement

Tendance également positive concernant les prévisions de chiffre d’affaires. En effet, 76 % des dirigeants s’attendent à maintenir ou à augmenter leur chiffre d’affaires en 2016, soit une progression de 10 % par rapport à la précédente édition de ce baromètre. Plus précisément, 40 % de ces derniers espèrent atteindre un chiffre d’affaires plus élevé en 2016 que l’année précédente.

La confiance en l’économie française est moins marquée (40 % des dirigeants) mais cet indicateur progresse sensiblement. La hausse est de 9 points par rapport à juin 2016. Il s’agit de la première fois depuis le début de cette année que le cap des 40 % est franchi.

Tous les clignotants ne sont pas au vert pour autant. La situation est, en effet, nettement plus contrastée quant aux prévisions d’investissements. L’Indice Investissement Palatine-Opinion Way accuse une baisse sensible en reculant de 8 points (à 108 points) par rapport à janvier 2016. Après avoir été instable tout au long du 1er semestre, ne réussissant pas à enchaîner deux mois consécutifs de hausse, l’Indice Investissement est désormais orienté à la baisse depuis juin. C’est la preuve de la grande prudence des dirigeants pour les prochains mois, soulignent les auteurs de l’Observatoire Banque Palatine des PME-ETI.

Rester raisonnablement optimiste

« Les résultats de ce 1er observatoire post-Brexit et post Loi Travail sont contrastés. Après s’être maintenu à un niveau élevé tout au long du 1er semestre, les perspectives d’investissement chutent nettement, preuve d’un attentisme des dirgeants vis-à-vis du contexte économique français et international. A contrario, après un printemps perturbé par la situation sociale, la confiance des patrons pour l’économie française rebondit nettement pour atteindre son 2ème plus haut niveau de l’année. Nous restons donc raisonnablement optimistes pour la fin de l’année 2016 même s’il faut rester prudent », assure Pierre-Yves Dréan, directeur général de la Banque Palatine.

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE SDE PARIS 2018