STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - Secteurs

Secteur internet : les business angels peuvent mieux faire…

Par Cyril ANDRÉ

Publié le jeudi 11 février 2016

Si le financement de la transmission d’entreprise ne constitue pas l’essentiel de l’activité des business angels, ces derniers s’y intéressent tout de même au cas par cas. Le repreneur en quête de fonds ne doit donc pas hésiter à solliciter une ou plusieurs des nombreuses associations de business angels.

Le secteur internet est l’un des domaines de prédilection des business angels. Sur l’année 2015, ces derniers y ont investi quelque 42 millions d’euros. Ce montant total affiche une progression de 56 % par rapport à 2014, une année il est vrai particulièrement terne à ce niveau. Comparé à 2013, le montant total investi en 2015 progresse de 35 %. Ces données compilées par le fonds dédié au secteur internet Isai sont basées sur l’indicateur Fibamy (French internet business angel money yardstick). Sur la même période, le nombre d’opérations progresse de 48 % avec une augmentation du tour de table moyen de 380 000 à 400 000 euros.

Une croissance qui reste modeste

« Alors que la France accuse toujours un retard très important en matière de financement des startups du numérique par les business angels (à PIB égal, environ 25 fois moins que les Etats-Unis et 10 fois moins que le Royaume-Uni), ces chiffres montrent une croissance somme toute modeste de l’activité des business angels dans le secteur internet » notent les gestionnaires d’Isai. Ces derniers estiment que le taux de croissance observé en France reste très insuffisant pour combler notre retard quantitatif même si l’amélioration de la qualité de l’écosystème des startups numériques en France est désormais reconnue au-delà de nos frontières.

Notons que le financement participatif de type « equity crowdfunding » est présent dans près de 10 % des opérations auxquelles participent des business angels en 2015, contre 6 % en 2014.

 

 

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE SDE PARIS 2018