STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - Secteurs

Bâtiment : le vert a la cote

Par Ann-Karen BARTOSZEWSKI

Publié le lundi 12 avril 2010

Réduire la consommation énergétique moyenne des bâtiments de 38 % d’ici 2020 : tel est l’un des objectifs du Grenelle de l’environnement. « Cela représente des marchés sans précédent pour les entrepreneurs, à la fois dans le secteur du résidentiel et du tertiaire », déclare Philippe Lansard, de la fédération française du bâtiment (FFB). A condition, pour ces professionnels, d’opérer une mutation en profondeur. « La loi pose des exigences accrues dans le domaine de la construction et de la rénovation », explique Yannick Papaix, chargé de mission « Mobilisation des professionnels du bâtiment » à l’Ademe. Compte tenu de l’état du parc de logements existant et des dispositifs d’incitation créés par l’État (crédits d’impôt, éco-prêts…), la rénovation est le créneau le plus porteur. Isolation (murs, toiture…), pose de menuiseries, équipements de chauffage… la demande est partout.

> Des valorisations souvent élevées
Cette manne attire les repreneurs, mais le vivier des entreprises à vendre est encore restreint. « On commence tout juste à avoir quelques entreprises qui réalisent des travaux d’économie d’énergie, en plus de leur activité initiale. Mais c’est une simple adjonction comme, par exemple, une société de couverture qui complète son offre avec le photovoltaïque ou encore un plombier-chauffagiste proposant l’installation de pompes à chaleur et/ou de solutions solaires », note Sophie Vialatte, directeur de l’institut régional du créateur repreneur d’entreprise artisanale du BTP (IRCE BTP) en Haute-Normandie. Quand ce n’est pas l’offre qui fait défaut, c’est parfois le prix qui freine les ardeurs des acheteurs, car nombre d’entreprises sont surévaluées. La solution : racheter une société du bâtiment classique et lui donner une dimension écologique nouvelle.

> Miser sur une offre globale de rénovation énergétique
« L’avenir à moyen terme réside dans la maîtrise d’une offre globale de rénovation énergétique », martèle Philippe Lansard. « Les professionnels doivent être à même de proposer des analyses énergétiques globales à leurs clients et des solutions intégrées d’amélioration énergétique touchant à la fois l’isolation de l’enveloppe, l’efficacité énergétique des équipements techniques, les énergies renouvelables, la maintenance du bâtiment dans son ensemble… », développe-t-il. Le tout en ajustant la prestation au cas par cas, selon les besoins et le budget du client.

> Se former : une nécessité
Problème : « À l’heure actuelle, la probabilité pour un candidat à la reprise de trouver une entreprise à céder proposant une offre globale de rénovation avec des salariés formés est infime », avance Yannick Papaix. Le repreneur dispose alors de trois alternatives : soit racheter une entreprise tous corps d’état, c’est-à-dire qualifiée dans tous les corps de métiers, et lui conférer une orientation écologique ; soit, acquérir plusieurs entreprises exerçant des activités différentes ; soit, reprendre une structure spécialisée dans un domaine et travailler en réseau avec des entreprises partenaires positionnées sur les énergies propres. Quelle que soit l’option retenue, l’acquéreur et ses salariés devront se former pour appréhender au mieux ces gisements d’activité prometteurs.

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE Paris 2017