STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - Secteurs

Auto : un tigre dans le moteur

Par Julie PLANEL

Publié le jeudi 21 juin 2007

> Etat des lieux
Redresser de la tôle froissée, changer un pot d'échappement, briquer à neuf des intérieurs en cuir, louer des véhicules dans le monde entier aux vacanciers ou encore apprendre à des candidats le code de la route et la conduite : toutes ces activités sont regroupées dans la filière des services de l'automobile.
Le secteur se porte très bien, avec une croissance interne de 4% et des sommets à 15% pour les niches ou les stations-essence garages. Attention toutefois, les charges d'exploitation sont très lourdes et les compétiteurs si nombreux que 55% des entreprises jouent la carte de l'enseigne, groupement ou franchise, pour réussir.

> Avis d’expert
Jean-Louis Simon, Responsable des Formations Tertiaires au GNFA, Groupement National pour la Formation Automobile.

“Dans deux cas sur dix, le repreneur n'est pas issu de la filière. Il lui sera alors conseillé d'envisager une formation enseignant les rudiments de l'automobile. Pour un garage moyen, le fonds de commerce sera aux alentours de 250.000 euros hors murs. L'affaire peut valoir le double si ledit garage détient une activité carburant. Ceci à titre indicatif car dans les services, la reprise dépend de paramètres aussi divers que ceux de l'achat d'une maison.”

> De belles opportunités pour les repreneurs
4.000 reprises par an à terme
D'un côté, un immense vivier de près d'un million de permis de conduire nouveaux par an et une flotte de 36 millions de voitures, camions, fourgons et autres utilitaires. A bichonner, entretenir, réparer,... De l'autre côté, trois mille entreprises à reprendre par an. Les professionnels , OPCA et syndicats, voudraient les rendre toutes effectives, et s'attendent à mille cessions potentielles de plus par an avec la vague montante des papy-boomers partant à la retraite.
90.000 entreprises réparent, louent, lavent et lustrent, peignent, le parc roulant. Leur prix de cession oscille entre 90.000 et 1 million d'euros.

> Témoignage
Bruno Couly, repreneur de Auto Escape, centrale mondiale de réservation de voitures CA : 17 millions d'€.

A partir du Vaucluse, Bruno Couly a repris il y a trois ans l'entreprise créée par les Coupat. «Le dossier financier était ardu. J'ai du procéder à un Leverage Buy Out et aller voir quatorze banquiers. Seuls quatre m'auront aidé à boucler le financement malgré l'appui d'institutionnels comme les mutuelles d'assurance auto». La croissance interne de l'entreprise est encourageante, elle n'est jamais à moins de 40% par an depuis 2000. La filière possède il est vrai une pierre angulaire : «le sens du service». Pour sa super agence de voyages pas comme les autres puisqu 'Auto Escape est un courtier international de véhicules, Bruno Couly mise sur l'assistance, l'accueil et des prix raisonnables.

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE Nantes 2016