STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - Régions

Reprise : IDF, premier marché de France

Par Anne LE MOUËLLIC

Publié le lundi 24 novembre 2008

Les PME à reprendre au sein de la région parisienne appartiennent à des secteurs très divers. Conseil, prestations informatiques, marketing, communication, formation, transport, logistique, traiteur, sécurité, nettoyage… les secteurs du B to B sont particulièrement bien représentés, du fait du gros volume d’activité économique et de la présence des grands groupes nationaux dans la région. Mais des opportunités existent également dans l’électronique, la menuiserie industrielle, la mécanique de précision, la serrurerie, l’électricité, le BTP ou la chimie.

> Les atouts
Pour les candidats à la reprise, l’Ile de France présente de nombreux avantages : une proximité avec les clients et les centres de décisions, un tissu économique riche et un bassin de population de douze millions d’habitants. En termes de transports, le territoire comprend deux aéroports, - dont la plate-forme de Roissy-Charles de Gaulle, premier aéroport européen en volume de fret -, et constitue le point de départ des réseaux de TGV. Il accueille également de nombreux salons et événements professionnels internationaux. Enfin, il est possible de trouver facilement des ressources humaines de qualité, notamment grâce aux écoles de commerce ou aux écoles d’ingénieurs.

> Parole d’expert : Salvator Erba, directeur du développement économique et de l’emploi au sein du Conseil régional d’Ile de France
« D’ici quinze ans, environ 150 000 entreprises franciliennes de moins de 50 salariés devraient être cédées. Parmi elles, 50 000 devraient changer de mains dans les cinq prochaines années. Avec plus de 38 000 PME de 10 à 250 salariés, l’Ile de France détient la densité de PME la plus importante de France, supérieure de 36% à celle des autres régions. L’Ile de France n’est pas mono-spécialisée, mais compte tout de même un très grand nombre de cibles de services aux entreprises. Les PME franciliennes ont tendance à être valorisées de manière plus importante, notamment à cause de l’élément foncier. »

> Témoignage : Erick Teboul, dirigeant de la société Ambulances Zéphyr, basée à Gennevilliers (92)
« J’ai racheté l’entreprise de transports sanitaires Ambulances Zéphyr, basée à Gennevilliers (92), en juillet 2007. A l’époque, la PME comptait 47 salariés et réalisait un CA de 2,5M€. Depuis, elle a passé le cap des 50 salariés et a augmenté son CA d’environ 10%. Sur les sept banques que j’ai contactées pour financer la reprise, six étaient partantes. Je n’en ai retenu qu’une. J’ai sollicité un prêt et la garantie du groupe OSEO. En tant que lauréat du Réseau Entreprendre 92, j’ai obtenu un prêt d’honneur de 30 000 euros. Et j’ai bénéficié d’un crédit vendeur. »

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE Paris 2017