STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - Régions

Le Languedoc-Roussillon, une terre de défis

Par Anne LE MOUËLLIC

Publié le jeudi 15 juillet 2010

Environ 20000 entreprises seront à reprendre dans le Languedoc-Roussillon dans les dix ans à venir. Parmi elles, figurent 12000 entreprises individuelles dans l’artisanat. La particularité du tissu économique local réside dans le fait que plus de 97% des entreprises ont moins de dix salariés. Le territoire compte donc peu de PME et elles sont réparties de façon éparse sur les cinq départements. Des opportunités existent tout de même, principalement dans le BTP, la menuiserie, l’électricité, le génie climatique, le travail des métaux, la chaudronnerie, les services aux entreprises, le négoce, l’agroalimentaire, le tourisme et l’hôtellerie-restauration.

 > Parole d’expert : Françoise Guétron-Gouazé, directrice régionale d’OSEO Languedoc-Roussillon
« L’année 2009 a été un peu sinistrée. Nous n’avons accordé que huit contrats de développement transmission, contre 17 en 2008. Et en terme de garanties, nous sommes intervenus à hauteur de 15,4 millions d’euros en 2009, contre 20,3 millions d’euros l’année précédente. Il y a eu un vrai ralentissement dans les dossiers. Les repreneurs attendaient de voir comment la situation allait évoluer. Parallèlement nous avons été plus fortement sollicités par les banquiers qui souhaitaient des garanties à hauteur de 50 ou 70%. Mais depuis le début de l’année 2010, nous observons une certaine relance de l’activité, dont les frémissements avaient commencé à se faire sentir dès novembre 2009. »
> Les atouts
Le Languedoc-Roussillon bénéficie d’un certain dynamisme économique, notamment grâce à une croissance démographique très forte. En dix ans, la population a augmenté de près de 13%. En matière d’infrastructures, les cinq départements sont traversés par quatre autoroutes. Le TGV relie Montpellier à la capitale en trois heures et demie. Enfin, le territoire compte cinq aéroports (Montpellier, Carcassonne, Perpignan, Nîmes et Béziers), trois ports maritimes (Sète, Port-la-Nouvelle et Port-Vendres) et plusieurs voies navigables. La frontière avec l’Espagne et l’ouverture sur le bassin méditerranéen peuvent également permettre de conquérir de nouveaux marchés à l’export.
> Témoignage : Michel Paradis, codirigeant de la société ANMP, basée à Nîmes (Gard)
« En septembre 2007, j’ai racheté avec un coassocié l’Atelier nîmois de métallisation Plasticolor (ANMP), une société du Gard, spécialisée dans le traitement des métaux pour la protection anticorrosion longue durée, le thermolaquage et le blindage électromagnétique. A l’époque, l’entreprise comptait une douzaine de salariés et réalisait un chiffre d’affaires de 1,2 million d’euros. Aujourd’hui, nous sommes une quinzaine et le chiffre d’affaires est de 1,5 million d’euros. Depuis la reprise, on nous a proposé au moins trois cibles à racheter. Si bien que nous envisageons prochainement de faire de la croissance externe. »






Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE Nantes 2016