STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - Parcours

Reprise à rebondissements

Par Laurent BIGOT

Publié le mardi 30 juin 2009

En reprenant Ternois Plastiques fin 2006, Guillaume Dewavrin, 47 ans, a changé une nouvelle fois de métier après diverses expériences d’encadrement dans des multinationales. Sans difficulté. Mais cette société a bien failli lui échapper. « J’avais 45 ans au moment de la reprise et j’étais bien décider à ne plus travailler pour une société que je ne pilotais pas ; je voulais être maître de mon destin », confie le repreneur. Ce Lillois diplômé de l’ESSCA d’Angers avait pourtant accompli une carrière exemplaire,: La Redoute (premier poste marketing d’une année) ; L’Oréal (12 années, où il grimpe du poste de représentant (auprès de la grande distribution) à celui de directeur grands comptes ; puis British American Tobacco France, numéro 2 mondial du tabac dont il est directeur commercial pendant un an et demi ; et enfin McCormick, numéro un mondial des épices, pendant quatre années à la direction générale Benelux.

> La reprise
Un premier rendez-vous avec les cédants de Ternois Plastiques est programmé en mars 2006 : le début de neuf mois d’épreuves ! « D’emblée, M. Vilain m’a fait savoir que mon manque d’expérience dans le domaine de la plasturgie le gênait et m’a prévenu que je n’étais pas le seul intéressé ; outre une lettre d’intention, il souhaitait que je lui donne 2% du prix final pour obtenir l’exclusivité des négociations, à fonds perdus si l’affaire ne se faisait pas…» L’ami conseil du repreneur le dissuade alors d’accepter. Problème : « Après trois mois de discussion, le cédant m’annonce qu’il avait choisi de traiter avec un autre. Tout s’est alors écroulé pour moi, car j’y croyais vraiment. » Jusqu’à ce que les intéressés reprennent langue en août de la même année. « Mon concurrent s’était désisté ! J’ai ainsi pu signer un protocole d’accord avec l’aide d’un avocat d’affaires et d’un expert-comptable le 12 septembre. »

> Le point de vue du repreneur
« Disons que j’ai été confronté à un cédant brillant et expérimenté, aux idées arrêtées, qui ne souhaitait laisser aucune place à la discussion. Ses exigences allaient du versement d’une somme à fonds perdu pour bénéficier de l’exclusivité des négociations de cession à « l’obligation » de souscrire des emprunts sans caution personnelle, en passant par l’instauration d’une date butoir serrée entre la signature du protocole d’accord et la conclusion de la vente. Mais j’étais convaincu de tenir là l’entreprise qui correspondait le mieux à mes critères. »

> L’entreprise cible
Spécialiste de la création et de la fabrication d’emballages plastiques personnalisés, la société Ternois Plastiques a été fondée en 1961 sur son site actuel de Vacqueriette, dans le Pas-de-Calais. Elle s’y est d’abord développé sur le créneau des sacs plastiques destinés à l’emballage du lait (au litre). Mais l’entreprise propose aussi à ses clients des films imprimés et d’autres modèles de sacs, en polyéthylène, en polyamide ou en « surlyn », un polymère fabriqué par DuPont. Le tout pour une production qui atteint 1000 tonnes par an. Elle emploi 35 personnes dont six commerciaux qui vendent ses produits partout en France, ainsi que des machines d’operculage et de thermoformage sous vide de la marque allemande Webomatic.

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE Paris 2017