STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - Juridique

Une majorité de dirigeants souhaite poursuivre les fusions-acquisitions sur les 12 prochains mois

Par Cyril ANDRÉ

Publié le mercredi 4 mai 2016

EY  vient de dévoiler les résultats de la 14e édition de son baromètre semestriel « Global Confidence Barometer » consacré au marché des fusions et acquisitions au niveau mondial. Précisons que cette étude a été réalisée entre février et mars 2016 auprès de 1 700 dirigeants de 45 pays.

Ce baromètre comporte un focus France qui illustre bien l’état d’esprit des dirigeants français sur ces problématiques de fusions-acquisition. Il apparaît ainsi que 39 % des dirigeants français estiment que ce marché des fusions-acquisitions va s’améliorer au niveau mondial. Soulignons qu’ils étaient 84 % lors de la précédente édition de ce baromètre en octobre 2015. Ils ne sont que 6 % à envisager une telle amélioration pour le seul marché français.

Plus de 5 deals en cours

Par ailleurs, un peu plus d’un tiers des dirigeants hexagonaux interrogés déclarent avoir plus de 5 deals en cours. Cette étude porte sur des entreprises réalisant un chiffre d’affaires supérieur à 250 millions d’euros. Le baromètre révèle que 91 % des décideurs français ayant répondu à l’enquête ont annulé ou perdu une acquisition prévue au cours des 12 derniers mois. Ils sont pratiquement la moitié à estimer que leur entreprise doit poursuivre les acquisitions au cours des 12 prochains mois. EY a également interrogé les chefs d’entreprise du panel sur la destination de leur investissement. Le top 5 est le suivant : France, Royaume-Uni, Etats-Unis, Allemagne et Inde. Selon Rudy Cohen Scali, associé d’EY responsable de l’activité fusions et acquisitions « une croissance plus forte aux Etats-Unis et au Royaume-Uni et la qualité des actifs en Allemagne font de ces trois pays aujourd’hui des destinations prisées des investisseurs ».

Vendre les actifs sous-performants

Sur un thème plus général, celui de l’emploi, 77 % des décideurs français déclarent souhaiter conserver la taille des effectifs actuels. Ce taux était de 40 % en octobre 2015. Concernant le plus grand risque pour leur entreprise au cours des 6 à 12 mois prochains, 30 % des chefs d’entreprise français pointent une volatilité accrue des matières premières et des devises.

Sur le plan mondial, 74 % des 1 700 dirigeants interrogés envisagent de réaliser  des acquisitions transfrontalières au cours des 12 prochains mois. Enfin, notons que plus d’un tiers des chefs d’entreprise envisagent une croissance des transactions ciblant des actifs sous-performants.

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE SDE PARIS 2018