STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - Interviews

Interview de Pierre-Yves Fouilland, repreneur de la Miroiterie Raynaud, à Limoges (87).

Par Laurent BIGOT

Publié le jeudi 10 mai 2007

> Vous n’avez pas réellement repris seul, en 2005, cette entreprise de menuiserie aluminium et PVC.
« En effet, tout comme l’ancien dirigeant, j’ai pris les commandes de cette affaire de 47 salariés avec mon épouse à mes côtés.
Elle est diplômée, tout comme moi, d’une école de commerce et a pu engranger diverses expériences en audit et expertise comptable, avant de mettre au monde nos quatre enfants. Je savais avant de reprendre que je pourrais compter sur elle, le cas échéant, pour des responsabilités administratives et financières. Ce qui constituait un atout sérieux au moment de me lancer dans cette aventure. »

> A la Miroiterie Raynaud, le verre ne représente plus que 5% du CA et Jacques Raynaud n’en est plus le dirigeant. Envisagez-vous de changer de nom ?
« A Limoges, ce nom est connu et apprécié, compte tenu des multiples responsabilités passées et actuelles de son ancien dirigeant.. Peu importe que cette PME soit désormais spécialisée en menuiserie alu et PVC ou en stores. Nous nous sommes contentés, pour l’heure, de faire évoluer le logo de l’entreprise dans la forme. De plus, je ne crois pas au coup de barre à 180° dans une entreprise comme celle-ci. J’ai procédé à des changements réfléchis, sur lesquels le cédant a porté un regard intéressant, durant les six mois de passage de relais.

> Cette reprise ne correspondait pas à vos capacités financières. Comment êtes-vous parvenu à vos fins ?
Je cherchais une société valant entre 1 et 1,2 million d’euros, la somme que je pensais pouvoir lever avec 300 000 euros d’apport personnel. C’est vrai que la Miroiterie Raynaud était trop chère pour moi ! Heureusement, nous avons pu nous appuyer sur sa confortable trésorerie pour financer en partie son rachat. Quant au reste, nous l’avons emprunté dans deux banques locales, l’une partenaire de l’entreprise et l’autre auprès de laquelle j’étais recommandé. Je me suis posé la question des capitaux extérieurs, mais c’était un risque inutile dans mon cas.

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE Paris 2017