STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - Interviews

Interview de Michel Rollin, DG du Groupe ESC Saint-Etienne, auteur de l’ouvrage “Les 100 premiers jours, comment les réussir ?”(Maxima-Laurent Du Mesnil Editeur)

Par Jean-Claude DIDIER

Publié le mercredi 29 novembre 2006

> Selon le témoignage de certains repreneurs, la prise en main de l’entreprise demande plusieurs mois, voire quelques années. Comment expliquez-vous ce délai si long ?
Tout d’abord, c’est une période qui est généralement mal préparée, car les candidats à la reprise ne s’en préoccupent pas ou peu.
Ils se concentrent en toute priorité sur l’optimisation de l’achat.
En outre, ils se disent que leur entrée opérationnelle dans l’entreprise ira de soi, se reposant ainsi sur leur expérience managériale, souvent solide d’ailleurs. “Pas de problème, je sais faire”, entend-on très souvent lorsqu’on interroge les futurs repreneurs. C’est une erreur de penser cela.

> Les échecs sont-ils nombreux pendant cette période des prmiers mois ?
Les déconvenues ne sont pas rares ! N’oublions pas qu’une reprise sur trois se traduit par un échec. Ce chiffre est très élevé. Il y a certes des raisons techniques ou extérieures à l’entreprise. Mais l’essentiel des difficultés rencontrées sont dues à une sous-estimation du problème, à une difficulté à s’adapter à un nouveau contexte ou à une rupture trop forte avec le passé.

> Très souvent, les repreneurs parlent d’un état euphorique pendant le premier mois. Est-ce exact ?
Tout à fait, car se manifeste, pendant cette période, un sentiment de puissance, de sur-confiance en soi : “C’est ma boîte ! Je suis patron ! J’ai réussi !” C’est le message que le repreneur a tendance à se répéter en boucle de manière inconsciente. Si cet état psychologique peut se comprendre, le nouveau dirigeant doit en tous cas s’en méfier, voire douter de lui-même. Pendant cette phase d’euphorie et de pression, le risque est de prendre des décisions hâtives, inappropriées, donc erronées.

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE Nantes 2016