STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - Interviews

Interview de Marie-Christine Oghly, présidente de l'association FCE

Par Jean-Claude DIDIER

Publié le mercredi 8 février 2006

> Quel était l’objectif du débat “les enjeux de la reprise”, organisé, fin 2005, par l’association Les Femmes Chefs d’Entreprise ?
L’idée était avant tout de sensibiliser les femmes chefs d’entreprise à l’enjeu des transmissions dans les années à venir. A cette occasion, nous avons demandé aux 400 participantes quelles étaient celles qui avaient racheté une PME. Une dizaine de mains seulement se sont levées.

> Quels arguments avancez-vous pour expliquer ce faible nombre ?
S’agissant de la reprise, les femmes ont davantage peur de l’échec et se lancent moins facilement. Elles ont moins l’habitude de se mettre en avant, sont plus discrètes et ont souvent peur de ne pas réussir. C’est pour cela que certaines commencent modestement en créant une petite activité et rachètent plus tard une société.
Autre explication : le conjoint qui ne soutient pas suffisamment sa femme. L’homme aura plus de facilité à convaincre sa femme. Même s’il veut reprendre une entreprise de l’autre côté de la France ! La femme aura tendance à suivre son mari et à accepter ses décisions alors que son mari aura certainement plus de difficultés à le faire.
Enfin, dernière explication, les cédants, très souvent, ont du mal à imaginer qu’une femme va leur succéder. Ils appartiennent à des générations où la femme joue un rôle traditionnel. Inévitablement, la première réaction du vendeur est la méfiance.

> Et pourtant, les qualités que l’on s’accorde à prêter aux femmes dessinent le portrait du repreneur idéal ?
C’est exact. Les femmes sont plus prudentes et pragmatiques. Elles apparaissent plus crédibles vis-à-vis des banquiers. J’ai l’exemple d’une grande banque anglaise qui a développé un secteur spécifique pour les femmes porteurs de projets. Cet établissement a constaté une grande prévoyance de leur part. Elles ne contractaient jamais un deuxième prêt sans avoir terminé de payer le premier.

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE Paris 2017