STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - Interviews

« L’évaluation est un élément de référence mais pas un prix »

Interview de Marcel Deruy, consultant et président de Lyon Place Financière et Tertiaire

Par Cyril ANDRÉ

Publié le vendredi 24 octobre 2008

L’évaluation seule permet-elle de fixer le prix de la cible ?
Une évaluation ne peut apporter une vérité tangible. Il s’agit d’un élément de référence, mais ce n’est pas un prix. Différents éléments non-comptable sont à prendre en compte comme l’intuitu personae. Si la clientèle est là du fait de la personne du patron, il est évident que cela va conduire à une décote. Autre élément : si l’entreprise se trouve sur un secteur difficile, même si elle est rentable, quelle est réellement sa valeur ?
Pour que l’évaluation puisse s’opérer dans de bonnes conditions, il est parfois nécessaire que les actifs immobiliers soient laissés dans une coquille et l’entreprise, avec son compte d’exploitation, placée dans une autre structure. Alors, il devient possible d’évaluer l’entreprise à sa juste valeur. Une PME qui va mal peut posséder un immeuble d’une grande valeur qui ne sera pas du tout en rapport avec la valeur même de l’entreprise.

Comment parvenir à un accord si les évaluations des deux parties sont vraiment discordantes ?
Au début des pourparlers entre les parties, si l’écart entre chacune des valorisations est supérieur à 30 %, il est rare de voir vendeur et acheteur se rapprocher, même si cela peut se produire. Il faut alors envisager des montages particuliers comme garder un certain temps le cédant dans l’entreprise. Si la cible est évaluée à 100 et que le repreneur ne peut payer que 70, car au-delà les banques ne l’accompagnent pas, il est possible d’associer le cédant dans la holding de reprise. Après quelques années, il pourra revendre ses parts. La clause du complément de prix, ou d’earn out, peut également être envisagée dans ce cas. Mais cette clause, qui a engendré beaucoup de litiges, ne peut être conclue que s’il existe une vraie relation de partenariat entre le repreneur et le cédant.

Certains cédants ne demandent-ils pas des prix déraisonnables ?
J’ai effectivement remarqué un comportement étonnant de certains cédants : ils vendent à un prix qu’ils savent pertinemment être bien au-dessus du raisonnable et ils veulent assurer la pérennité de leur entreprise, c’est incompatible. Sur ce plan, le repreneur doit absolument respecter un des fondamentaux de la transmission : l’endettement sollicité doit être cohérent avec la rentabilité de l’entreprise.

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE Paris 2017