STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - Interviews

« Une volonté forte d’aider les porteurs de projets »

Interview de Christophe Delreux, directeur de l’économie au sein du Conseil régional de Picardie

Par Anne LE MOUËLLIC

Publié le mardi 15 décembre 2009

Quel est l’état du marché de la reprise dans la région Picardie ?
Selon une étude publiée en juin 2008, environ 10 000 entreprises indépendantes de Picardie sont dirigées par une personne d’au moins 55 ans. Parmi elles, environ 40 % comptent plus de 10 salariés. Du fait de la tradition industrielle de la région, il y a un large volant de PMI à reprendre.
Depuis septembre 2008, la crise économique a perturbé le marché. Des projets de reprise de PME florissantes ont échoué, notamment pour des problèmes de financement ou de manque de lisibilité brutal sur l’avenir de leurs marchés. Certains cédants ont revu leur prix à la baisse. Et on a vu apparaître une nouvelle génération de repreneurs potentiels qui attend des liquidations pour faire des affaires.

Est-ce que la reprise est une priorité pour la région ? Et si oui, comment cela se manifeste-t-il ?
La reprise est une priorité pour la région. Il y a une volonté forte d’aider les porteurs de projets. Pour cela, nous avons mis en place de nombreux dispositifs d’aides, dans le cadre du Plan régional en faveur de la transmission voté en mars 2007. Parmi les outils financiers, figure l’avance régionale à la reprise d’entreprise. Son montant peut être porté exceptionnellement à 300 000 euros pour les projets de sauvetage d’activité ou alors pour les projets à fort potentiel nécessitant un besoin en fond de roulement important.
Nous finançons également une aide au recrutement de cadres. La région prend en charge 50% du montant des salaires et charges versés par l’entreprise durant la première année d’embauche. Cette aide est notamment destinée à couvrir la moitié du salaire du cédant pour qu’il accompagne le repreneur après le passage de relais. Elle peut également prendre en charge dans les mêmes conditions, le salaire d'un cadre présentant un projet cohérent de reprise, celle-ci devant aboutir dans les deux ans suivant l'embauche.
Autre outil, le fonds régional d’aide au conseil (FRAC). Il permet de financer le recours à un consultant dans le cadre d’un projet de reprise.
La Picardie dispose aussi d’outils plus classiques comme le Fonds régional de garantie qui permet de garantir avec OSEO des emprunts bancaires à hauteur de 70%. Nous avons aussi mis en place le Contrat de développement transmission, un prêt plafonné à 400 000 euros. Enfin, le territoire compte trois sociétés de capital-risque alimentées en partie par des fonds régionaux : Picardie Innovation, Picardie Avenir et Picardie Investissement.

Quels sont les atouts de la Picardie pour un repreneur ?
La Picardie bénéficie d’un savoir-faire en matière de mécanique, de métallurgie, de verrerie, de plasturgie et de fonderie. Située entre l’Île-de-France et le Nord-Pas-de-Calais, elle constitue un axe de passage vers l’Europe du Nord offre des perspectives en termes d’export. Le territoire compte un aéroport à Beauvais, dans l’Oise, qui permet de se rendre dans toute l’Europe. Et la proximité de l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle constitue un atout pour faire venir des clients du monde entier. Grâce notamment à cette plate-forme, le sud de l’Oise affiche un vrai potentiel de développement économique.
Des efforts ont été faits pour permettre aux PME de se diversifier ou d’opérer des reconversions. Ainsi, le dispositif CREATI fédère les grands groupes industriels afin qu’ils mettent leurs compétences scientifiques et techniques au service de PME locales, en complément de l’aide financière de la Région.

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE Marseille 2016