STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - Financement

L’affacturage : le repreneur doit y penser !

Par Cyril ANDRÉ

Publié le mardi 26 septembre 2017

En particulier dans les premiers temps après le rachat de la cible, le repreneur a les yeux rivés sur sa trésorerie. Et ceci est particulièrement vrai dans le cadre d’une reprise d’une TPE ou d’une PME. Quelques impayés consécutifs peuvent engendrer une vraie fragilisation de la trésorerie, voir dans les cas extrêmes la défaillance de l’entreprise. Certes, il n’existe pas de recette miracle qui assure une trésorerie saine et excédentaire sur le long terme. Toutefois, certaines solutions méritent d’être regardées de près par le dirigeant, et en particulier l’affacturage.

Pour les TPE et les PME, le bouquet de solutions que proposent les principaux factors (société d’affacturage) comprend le financement des factures, la récupération des règlements, le cas échéant la relance et le recouvrement, le cas échéant, et l’assurance impayés soit le travail de quatre acteurs différents. Mais, il faut bien préciser que ce package de services est modulable. En  effet, les PME  bien structurées sont généralement capables de faire la relance et le recouvrement.

L’entreprise ayant recours à l’affacturage bénéficie, le plus souvent, d’un encaissement des factures dans les 48 heures. En terme de gestion de trésorerie, il s’agit incontestablement d’un accélérateur de cash très important.

Un coût devenu compétitif

Par ailleurs, soulignons qu’en garantissant les impayés, la société d’affacturage va évaluer la solvabilité des propres clients de l’entreprise. En effet, le factor va, dans la plupart des cas,  refuser de financer une créance d’un client qu’il juge non fiable. L’entreprise cliente va donc bénéficier de cette analyse de solvabilité et ainsi grandement limiter ses risques clients.

Bien évidemment, l’affacturage à un coût. Mais à ce niveau, et essentiellement du fait de la concurrence, la situation évolue positivement pour les entrepreneurs. Il y a encore quelques années, le coût de l’affacturage était clairement supérieur au coût d’un financement plus classique comme, à titre d’exemple, l’emprunt bancaire. Aujourd’hui, en moyenne, lescoûts sont comparables.

Soulagé du travail, et des soucis, engendrés par la gestion du poste client, le dirigeant  qui opte pour l’affacturage va pouvoir se consacrer exclusivement à son activité et développer son entreprise.

Aujourd’hui, plus de 50 000 entreprises, dont une grande majorité de TPE et PME, ont recours à l’affacturage. Chaque année, la croissance du secteur est à deux chiffres et la durée moyenne des contrats d’affacturage augmente elle aussi régulièrement. Ce n’est pas un hasard.

 

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE Salon des Entrepreneurs Marseille 2017