STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - Financement

Le premier rendez-vous chez le banquier

Par Josselin PERRIER

Publié le mercredi 11 janvier 2006

> Des partenaires exigeants
Un mémo de quelques pages ou une mini-thèse ? Faut-il obtenir un premier rendez-vous en forme de prise de contact, avant même d'avoir trouvé une cible, ou bien attendre de l'avoir identifiée et rencontrer son banquier avec un dossier déjà bien ficelé ? La réponse n'est pas univoque, car force est de constater que les pratiques bancaires varient fortement d'un établissement à l'autre. Avec une constante : les prêteurs affichent généralement un goût modéré pour le risque. L'enjeu du premier rendez-vous avec son banquier est donc simple : il s'agit avant tout de le rassurer.

> Avis d'expert
Emmanuelle Guez, responsable corporate finance à la Direction régionale entreprises Paris de LCL.

“Nous accordons une attention particulière à la prévision du cash-flow que va cracher la cible, élément capital s'il en est. C'est cela qui nous permet d'être remboursés. Lors d'un premier rendez-vous, la vue d'un compte de résultats, même sommaire, me permet de donner une estimation du montant que nous sommes susceptibles de prêter. Dans 90 % des cas, on me présente des dossiers qui font en tout et pour tout six pages de documents, cela suffit pour valider mon intérêt. ”

> Contactez le banquier du cédant
Parmi l'offre bancaire, il est vivement recommandé aux repreneurs de ne pas négliger le banquier du cédant. Il connaît bien l'affaire et souhaitera généralement la conserver. Il va sans dire que la présentation de la cible constituera une formalité, ce qui permet de gagner du temps. Mieux, si la société convoitée recèle des cadavres dans les placards, ce banquier le sait. S'il ne peut pas le signifier explicitement, son éventuelle réserve ne devra pas être ignorée. Enfin, il sera particulièrement bien placé pour évaluer l'adéquation entre le repreneur, son projet et la cible.

> Avis d'expert
Claude Faessel, directeur du centre d'affaires entreprise de la Caisse d'Epargne à Strasbourg

Le repreneur doit avoir identifié sa cible avant de venir nous voir. Nous ne sommes pas dans l'immobilier, où la capacité d'endettement va déterminer le choix de son acquisition. La hauteur de notre engagement va dépendre de la capacité de la cible à générer du cash-flow. Le repreneur doit démontrer qu'il a étudié tous les aspects du dossier, dans le présent et l'avenir, que rien n'a été laissé au hasard. Plus les documents écrits que l'on nous communique sont étoffés, plus ils sont fouillés, plus cela signifie que le repreneur a exploré les différentes facettes de son projet.

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE Nantes 2016