STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - Financement

Focus sur deux financeurs en PACA

Par Julie PLANEL

Publié le lundi 29 octobre 2007

> Pour combler une lacune du marché
Basées à Marseille, Proencia et Samenar financent dans toute la région PACA des entreprises lors du processus de reprise ou de création. Proencia s’est spécialisée sur les PME de 10 à 20 salariés, pour des participations de 50 000 à 75 000 €. . «L’offre de Proencia permet de combler une lacune dans le dispositif de financement des fonds propres des petites entreprises, les capitaux risqueurs traditionnels intervenant rarement auprès des entreprises jeunes, de petite taille, et dont les potentiels de développement sont relativement modestes. Pour autant, nous n'intervenons que pour des entreprises en bonne santé financière et rentables », souligne Christine Cerrato, directrice des participations de Proencia. Les interventions dans le capital social sont toujours minoritaires, et des prêts participatifs sont mis en place en parallèle ; l’apport n'excède pas 75 000 euros au global, même si parfois plusieurs tours de table peuvent être envisagés. Les entreprises ainsi financées sont en général valorisées entre 500 000 et 600 000 euros

> Des montants plus importants
Samenar intervient pour sa part sur des montants compris entre 250 000 et 500 000 euros dans des opérations de LBO, auprès d'entreprises plus matures, dont les valorisations peuvent varier de 1 à 5 millions d'euros. «Si l'entrepreneur repreneur ne dispose pas des 40% à 50% de capital à apporter dans le holding de reprise aux côtés des banquiers, il devra faire appel à des investisseurs pour compléter le tour de table» expose Eric Besson, directeur des participations de Samenar. Le « capital transmetteur » peut intervenir bien entendu en syndication avec d'autres investisseurs. Samenar se montre particulièrement regardante sur une variable, le prix de cession. «Le prix d'achat de la société doit être raisonnable pour ne pas mettre en péril le montage financier » continue Eric Besson. A noter que les deux sociétés de capital investissement comptent comme actionnaires associés, la région Provence Alpes Côte d'Azur, la Caisse des Dépôts et Consignations ainsi que la Caisse d'Epargne Provence Alpes Corse.

> Témoignage
« Nous recherchons des entreprises saines, avec un repreneur dont les qualités doivent être au moins aussi importantes que celles repérées chez le cédant ou décrites par son équipe et des qualités adaptées à la problématique de l'entreprise qu'il reprend, assure Eric Besson. La rentabilité est essentielle, la société doit avoir un historique de rentabilité et un futur car c'est la remontée des dividendes issus du résultat qui permettront de rembourser la dette senior».

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE Nantes 2016