STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - En bref

Une nouvelle fiscalité pour les PME

Par Cyril ANDRÉ

publié le vendredi 12 janvier 2018

Le Conseil constitutionnel a validé le 28 décembre dernier le projet de loi de finance 2018 qui avait été adopté définitivement par l’Assemblée nationale le 21 décembre. Deux mesures phares concernent directement les PME. Le repreneur avisé pourra intégrer ces nouvelles données pour l’élaboration de son business plan.

Comme annoncé depuis plusieurs mois par le gouvernement, le CICE baisse d’un point passant ainsi de 7 % à 6%. Dans les faits, l’avantage fiscal correspond à 6 % des rémunérations versées par l’entreprise qui ne dépasse pas 2,5 fois le SMIC. Soulignons qu’au 1er janvier 2019, le CICE sera supprimé et sera alors remplacé par une baisse des cotisations sociales dues par les entreprises qui devrait être de l’ordre de 6 %.

Un IS à 25 % en 20022 ?

Autre mesure importante impactant très directement les TPE : la baisse du taux de l’impôt sur les sociétés. Pour les 500 000 premiers euros de bénéfice, son taux sera rabaissé à 28 % ; pour les bénéfices au-dessus de 500 000 euros, le taux de l’IS demeurera à 33,1 %. En 2019, ce dernier taux baissera à 31 %. En janvier 2020, le taux unique d’imposition, pour l’ensemble des bénéfices, sera de 28 % puis à 25 % au 1er janvier 2022. Les PME qui dépenseront au moins  15 % de leurs charges en recherche continueront d’être exonérées d’IS à 100 % la première année et à 50 % la deuxième année.

Par ailleurs, les travailleurs indépendants vont bénéficier d’une baisse de leurs cotisations sociales qui devrait compenser intégralement la hausse de la CSG de 1,7 point. Cette baisse devrait correspondre à la suppression de la cotisation d’allocations familiales.

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE SDE NANTES 2018