STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - En bref

Un taux de pérennité à cinq ans très différent selon les secteurs

Par Cyril ANDRÉ

Statistiques publié le vendredi 15 janvier 2010

L’Insee ne semblant pas être décidée à reprendre la publication de statistiques sur la reprise d’entreprise, il faut bien se contenter de celles sur la création et d’extrapoler, quand cela est possible, sur la reprise. L’enquête de l’organisme public sur le devenir des entreprises cinq ans après leur création, et sur les facteurs influents sur leur pérennité, livre des éléments susceptibles d’intéresser les repreneurs.
Parmi les 215 000 entreprises créées en 2002, seules 52 % existent toujours en 2007. Il faut bien avoir à l’esprit, il en est de même en matière de reprise, qu’une entreprise qui disparaît ne signifie pas forcément faillite : elle a pu être racheté, le dirigeant a pu cesser volontairement l’activité, etc.
En termes de secteur, il apparaît que les entreprises du commerce sont les moins pérennes avec un taux à 5 ans de 46 %. Les plus solides sont celles du transport à 62 %. 51 % des entreprises du secteur construction existent toujours cinq ans après leur création. Ce taux s’élève à 54 % pour celles de l’industrie et des services aux entreprises.
Sans surprise, l’Insee constate que le profil du créateur influe sensiblement sur la pérennité, et ce, quelles que soient les caractéristiques de l’entreprise. « Ainsi, en 2007, 60 % des entreprises sont toujours actives lorsque le créateur a exercé pendant au moins dix ans un métier proche de l’activité de l’entreprise, contre 51% de celles dont le métier du créateur était différent et 48 % quand il était sans expérience professionnelle », précise l’Insee.
De même, le niveau d’étude influe clairement sur les chances de survie à 5 ans de l’entreprise. Les auteurs de l’étude soulignent que parmi les entrepreneurs diplômés de l’enseignement supérieur (32 % des créateurs), près de six sur dix franchissent le cap des cinq ans.


Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE Paris 2017