STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - En bref

Un congé maternité plus favorable pour les repreneuses d’entreprise

Par Cyril ANDRÉ

publié le vendredi 8 septembre 2017

Il est indéniable qu’Emmanuel Macron a les faveurs des différents syndicats patronaux et plus largement des entrepreneurs. Il est vrai que nombres de mesures qui ont déjà été prises ou qui se trouvent dans les cartons leur sont favorable comme les différentes réformes du Code du travail, le doublement du chiffre d’affaires pour les auto-entrepreneurs ou encore la suppression pure et simple de l’honni RSI.

De toutes les réformes ou projet de réforme, il en est une dont les média et la sphère politique ont encore peu parlé : il s’agit du congé maternité unique. Et cette évolution va concerner très directement les dirigeantes d’entreprise et donc les repreneuses.

Augmenation du nombre de semaines indemnisées

Aujourd’hui, il existe deux régimes de congés maternité distincts. Les salariées ont droit à un congés maternité d’au minimum 16 semaines ; elles sont indemnisées à hauteur de 79 % de leur salaire brut dans la limite de 84,90 euros par jour. De plus, les conditions peuvent être plus avantageuses selon les conventions collectives. Ce régime peut être considéré comme étant relativement favorable et protecteur. Ce qui n’est pas le cas des dispositions jusqu’alors applicables aux cheffes d’entreprises et aux indépendantes. 

Ces dernières, donc y compris les femmes qui ont repris une entreprise, n’ont droit qu’à un maximum de 10,5 semaines de congés maternité et elles ne sont indemnisées qu’à hauteur de 53,74 euros par jour. Les différences avec les droits dont bénéficient les femmes salariées sont donc flagrantes.

La bonne nouvelle tient dans le fait que l’exécutif souhaite mettre en place un congé maternité unique aligné sur les dispositions dont bénéficient les salariées. Ce qui ne serait que justice. De sources gouvernementales, la mise en œuvre se fera progressivement d’ici à la fin du quinquennat.

 

 

 

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE SDE NANTES 2018