STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - En bref

Un climat favorable à la reprise d’entreprise

Par Cyril ANDRÉ

publié le mercredi 25 octobre 2017

Les repreneurs se montrent particulièrement sensibles à la conjoncture et ils préfèrent, c’est fort compréhensible, s’engager quand la conjoncture économique est plutôt favorable. Le climat des affaires, mesuré mensuellement par l’Insee, est l’un des indicateurs de cette conjoncture macroéconomique.

En octobre, selon les données de l’Insee, ce climat des affaires s’est légèrement effrité. Il a perdu un point à 109, donc au-dessus de sa moyenne de long terme qui est de 100. Cette légère baisse intervient après 8 mois de hausse consécutive. Rappelons que cet indice se positionne maintenant depuis plus de deux ans au-dessus de sa moyenne long terme. Cet indicateur est calculé à partir des réponses des chefs d’entreprise des principaux secteurs d’activité marchande.

Par secteurs d’activité, les évolutions apparaissent assez contrastées. Le commerce de détail progresse d’un point, à 113, ce qui constitue son meilleur score depuis 2008. Le secteur du bâtiment gagne également un point à 105, alors que celui des services en perd un à 107.

Optimisme dans l’industrie

Dans le secteur de l’industrie manufacturière, qui est resté stable en octobre à 111, le solde d’opinion des dirigeants sur leur production passée est reparti à la hausse tandis que celui concernant les perspectives de leur propre entreprise s’affiche en légère baisse. De façon quelque peu paradoxale, ces mêmes industriels affichent leur optimisme concernant les carnets de commandes au niveau général du secteur, avec un plus haut niveau depuis 2008.

Il est intéressant de constater que dans son enquête trimestrielle de conjoncture dans l’industrie publiée en parallèle, l’Insee montre que le taux d’utilisation des capacités de production est en légère hausse de 0,3 % sur les trois derniers mois à 84, 9 %. Le chiffre est certes bon, mais les goulots de production s’accroissent, car beaucoup d’industriels ont répondu à l’Insee qu’ils ne pouvaient pas produire davantage que ce qu’ils produisent aujourd’hui.

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE SDE NANTES