STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - En bref

Travaux publics : inquiétude pour l’avenir

Par Julie PLANEL

SECTEURS publié le lundi 27 novembre 2006

Et de neuf ! Après huit années de croissance continue, 2006 terminera à + 4,5 % de croissance en volume, portant le CA du marché intérieur à 37 Mds€. Les carnets de commandes sont remplis 5,5 mois à l'avance. De quoi motiver d'éventuels repreneurs. Dans ce secteur où 2 400 firmes sont à reprendre d'ici quinze ans, la rentabilité nette moyenne avant impôt est de 10-12 %.
"L'approche de la fin des mandats électoraux est traditionnellement synonyme d'une augmentation des efforts d'investissements en vue de terminer les projets avant les élections", a expliqué Patrick Bernasconi, président de la Fédération Nationale des Travaux Publics (FNTP) lors de sa conférence de presse du 22 novembre 2006.
Des incertitudes après 2007. Patrick Bernasconi s'inquiète néanmoins du retard pris par la France dans la préservation de son patrimoine, citant les voies ferroviaires, le réseau de la distribution de l'eau et de son assainissement, l'entretien des routes, des ponts et des ouvrages d'art, appelant de ses voeux un partenariat public-privé plus dynamique.
Le manque de main d'oeuvre (7 000 personnes par an) a freiné pour 2006 le rythme de développement d'une entreprise de TP sur deux.
Le président s'est dit aussi inquiet de la diminution par un facteur cinq de la capacité de financement de l'Agence de financement des infrastructures de transport en France (AFIFT), qui aura bientôt épuisé les recettes tirées de la privatisation des autoroutes, soit 4 Mds€, et devra vivre avec ses ressources pérennes, soit 800 M€. Mécaniquement, cela devrait réduire les commandes des maîtres d'ouvrage.

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE Nantes 2016