STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - En bref

Rapport 2008 d’OSEO : hausse de l’activité et des créations d’entreprises

Par Anne LE MOUËLLIC

Analyse publié le vendredi 26 septembre 2008

Pour la quatrième année consécutive, le rapport 2008 d’OSEO sur l’évolution des PME dresse le panorama des 2,9 millions d’entreprises françaises de moins de 250 salariés. Selon cette étude, le bilan de la situation économique et financière des PME en 2007 est assez comparable à celui de l’année précédente, soit globalement positif, avec toutefois un développement significatif de l’activité dans plusieurs secteurs et un renforcement des créations d’emploi. L’activité des PME est restée très soutenue dans la construction et les services aux entreprises. Elle s’est accrue dans l’industrie, grâce notamment au dynamisme des PMI exportatrices, dans le commerce de gros et les transports. Dans le tourisme, elle a redémarré après plusieurs années de quasi-stagnation. En revanche, les ventes n’ont guère progressé dans le commerce de détail.
L’année dernière, le rythme des créations d’entreprises s’est accéléré avec 321 000 nouvelles entités, soit une hausse de 13% par rapport à 2006. De plus en plus d’entreprises sont créées sous forme de société. Désormais, elles représentent la moitié des nouvelles entreprises. Le dynamisme entrepreneurial est particulièrement sensible dans six secteurs : la vente à distance, les professions paramédicales, les activités liées aux soins corporels et au bien-être, les transports routiers, les taxis et les entreprises spécialisées dans la récupération de matières recyclables. En revanche, l’immobilier est en perte de vitesse. D’ailleurs, en 2007, 43 000 défaillances d’entreprises ont tout de même été dénombrées, soit une hausse de 6,7 % par rapport à l’année précédente.
Les créations d’emploi ont été soutenues dans tous les secteurs d’activité, à l’exception de celui du tourisme. Les PME restent globalement créatrices nettes d’emploi dans le secteur marchand sur la période récente. Mais de réelles difficultés de recrutement risquent de freiner la croissance des effectifs des PME notamment face à des candidats plus exigeants dans un marché de l’emploi qui s’améliore.
Les dépenses d’investissement n’ont guère progressé, malgré un accès encore aisé au crédit. L’année 2007 se situe dans la continuité, malgré l’accélération de l’activité dans la majorité des secteurs. Dans l’industrie notamment, les capacités de production apparaissent toujours suffisantes pour répondre à la demande. Dans ce contexte, les PME qui ont engagé des programmes d’investissement n’ont guère eu de difficultés à obtenir les concours financiers externes nécessaires. À cet égard, la sensible remontée du coût du crédit en 2007 n’était pas encore considérée en fin d’année comme un obstacle majeur à la réalisation des projets. Cependant, en avril 2008, une enquête de la Banque de France auprès des établissements bancaires indique que les critères d’octroi des crédits aux PME se sont quelque peu durcis au cours du premier trimestre.
Pour 2008 enfin, le rapport prévoit des perspectives de croissance modérées. L’activité devait continuer à croître à un rythme voisin de celui de 2007, sauf dans la construction où la progression devait ralentir. Les intentions d’investissement en 2008 sont quasi identiques à celles de fin 2006 pour 2007. Elles ne présagent donc pas un réel changement. Les intentions de recrutement des PME pour cette année restent positives, mais chutent fortement dans le BTP et s’effritent dans les autres secteurs, hormis le tourisme.


Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE Marseille 2016