STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - En bref

Précisions sur l’allègement des droits de mutation dus par les salariés repreneurs

Par Ann-Karen BARTOSZEWSKI

Fiscalité publié le mardi 14 avril 2009

La loi du 4 août 2008 de modernisation de l’économie a instauré un abattement de 300 000 euros pour le calcul des droits de mutation dus par les salariés rachetant leur entreprise ou par certains membres de la famille du cédant. Une instruction fiscale du 2 avril 2009 apporte des précisions relatives à ce dispositif. Peuvent bénéficier de cet allègement les salariés employés à temps plein en CDI depuis au moins deux ans, les apprentis titulaires d’un contrat d’apprentissage en cours au jour de la cession ainsi que le conjoint ou le partenaire du cédant lié par un pacte civil de solidarité (PACS), ses ascendants et descendants en ligne directe, ses frères et soeurs.
La mesure concerne les fonds artisanaux, les fonds de commerce, les fonds agricoles, les clientèles d’entreprises ainsi que les cessions, totales ou partielles, de titres de société. Elle vise uniquement les acquisitions à titre onéreux. Condition essentielle : durant les cinq années suivant la vente, le repreneur doit se consacrer exclusivement à l’exploitation du fonds ou à la gestion de la société cédée et en assurer la direction effective. Pour autant, il n’est pas tenu de poursuivre la même activité pendant cette période.
Si la cession porte sur des fonds, parts ou actions acquis à titre onéreux par le cédant, ce dernier doit les avoir détenus depuis plus de deux ans. En revanche, aucun délai de détention n’est exigé lorsque le bien qui fait l’objet de la transaction a été créé ou acquis à titre gratuit par le vendeur. Ces dispositions s’appliquent aux transmissions intervenues à compter du 6 août 2008.

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE Paris 2017