STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - En bref

Plus de 100 000 cessions d’entreprises dans l’Union européenne

Par Cyril ANDRÉ

publié le mardi 21 mai 2019

Sans les études spécifiques du groupe BPCE, nous ne disposerions pas de statistiques précises sur la reprise et la transmission d’entreprises en France et il ne serait pas possible de mesurer son évolution au fil des années. Quid de l’Europe ? « Faute d’un système statistique centralisé au niveau européen recensant chaque PME et ETI, il n’est pas possible de dupliquer les travaux de BPCE L’Observatoire au niveau européen », expliquent les experts de BPCE. Ces derniers expliquent qu’il est toutefois possible de disposer d’une estimation globale pour l’Union européenne en s’appuyant sur le cas français. En effet, le parc français de PME et d’ETI est suffisamment hétérogène pour être partiellement représentatif du tissu économique de l’Union européenne.

Pour ses calculs, BPCE L’Observatoire est parti de deux hypothèses : d’une part, la taille et le secteur structurent de la même façon le taux de cession en France et dans les autres pays européens ; d’autre part, l’âge n’explique pas plus le taux de cession dans le reste de l’UE qu’en France. Les experts de BPCE sont conscients de certaines limites de leur modèle et les exposent. Ils notent ainsi que les transmissions familiales sont plus élevées en Allemagne et en Italie et que la forte densité de petites entreprises en Italie doit probablement nuancer l’effet de la taille sur la fréquence des cessions.

Quels sont les chiffres ? En 2016, la France a compté quelque 8 900 cessions de PME (hors transmission familiale), plus de 26 300 pour l’Allemagne, 12 500 pour le Royaume-Uni, 10 800 pour l’Italie et 8 400 pour l’Italie. Au total, BPCE L’Observatoire évalue à un peu plus de 100 000 le nombre de cessions au sein de l’Union européenne (28 pays) en 2016.

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE Salon Nantes 2019