STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - En bref

Pas de sortie de crise avant 2011 selon les patrons de TPE

Par Cyril ANDRÉ

Conjoncture publié le mardi 18 août 2009

La 35e édition du baromètre des TPE, réalisé par l’Ifop pour Fiducial, fait apparaître des résultats contrastés, ce qui n’a rien d’étonnant en cette période du début de la fin de la récession. Un millier de dirigeants de TPE a été interrogé à la mi-juillet.
« Globalement, les patrons de TPE anticipent tardivement la date de sortie de crise : pas avant 2011 pour 40% d’entre eux, contre 35% au trimestre précédent. S’agissant de leur trésorerie, près de quatre dirigeants sur dix (36% exactement) prévoient une nouvelle dégradation au cours des trois prochains mois, un score certes en recul par rapport au mois d’avril (-5 points) mais qui reste important. 33% jugent leur situation financière préoccupante, marquant là aussi un recul significatif par rapport au trimestre précédent (-5 points) », souligne l’Ifop. Parmi les entreprises qui se déclarent fragiles, 57 % craignent de déposer le bilan, contre 39 % lors du précédent baromètre d’avril. Une majorité des chefs d’entreprise interrogés redoute toujours une défaillance d’un ou plusieurs clients ou fournisseurs.
Les relations avec les banques ne sont pas revenues au beau fixe, loin s’en faut. Les conditions d’accès au crédit restent difficiles. 23% des dirigeants se sont vus refuser le prêt demandé (24% en avril), 18% ont dû apporter les garanties d’un organisme de cautionnement et 17% ont été contraints de fournir des garanties supérieures à celles exigées par le passé. Au global, 31% des TPE déclarent avoir subi un durcissement des conditions d’accès au crédit de la part de leur banque, soit un score supérieur de 4 points à celui observé en avril et une croissance de 20 points en l’espace de 18 mois (11% en janvier 2008).



Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE Marseille 2016