STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - En bref

Les secrets des meilleures PME

Par Anne LE MOUËLLIC

Entreprise publié le mercredi 8 octobre 2008

Une ouverture vers l’international, un taux d’endettement élevé, un dirigeant conquérant et une priorité mise sur l’innovation : telles sont les caractéristiques des PME françaises les plus performantes, révèle une enquête de KPMG publiée au mois de septembre. Le cabinet a étudié environ 1800 PME ayant une croissance quatre fois supérieure à la moyenne dans leur secteur d’activité, sur cinq ans et dont le chiffre d’affaires est compris entre 10 et 300 millions d’euros. Ces entreprises ont vu leur CA augmenter de 153% sur cinq ans. Cette progression est largement supérieure à celles des entreprises du CAC 40 (+ 20%) ou des PME familiales (+26%).
Sans surprise, les PME ayant les plus fortes croissances sont tournées vers l’international. Plus de la moitié d’entre elles sont déjà exportatrices et 75% de leurs dirigeants vont investir dans l’export pour les cinq prochaines années. Ils sont d’ailleurs une large majorité à concevoir l’internationalisation comme une démarche commerciale nécessitant des embauches. L’innovation également demeure au cœur de la stratégie des dirigeants de ces entreprises. Ils sont 71 % à lui accorder une place importante ainsi qu’à la recherche et au développement. Et ils sont 70% à prévoir des investissements dans ce domaine d’ici cinq ans.
Le taux d’endettement de ces PME de croissance, par rapport aux capitaux propres, est d’environ 61%, soit le même niveau que les entreprises du CAC 40. Les PME qui ont le taux d’endettement le plus élevé ont la plus forte croissance. A la différence des PME familiales qui recherchent le désendettement, les PME les plus performantes s’endettent pour optimiser le financement de leur croissance. D’ailleurs la moitié des dirigeants interrogés souhaitent maintenir leur taux d’endettement dans les trois prochaines années et 20% d’entre eux l’augmenter. Mais, ces entreprises aux croissances exceptionnelles sont peu ouvertes aux investisseurs : 72% d’entre elles sont indépendantes.
Ces PME qui « surperforment » ne constituent pas un modèle unique. Elles sont de toutes tailles, présentes dans tous les secteurs d’activité (commerce, services aux entreprises, biens d’équipement, biens de consommation, construction, etc.) et réparties sur tout le territoire national. Avec 29 ans d’existence en moyenne, elles sont plus jeunes que les entreprises familiales (49 ans). En 2006, la moitié d’entre elles avait moins de quinze ans. Ce sont elles qui ont bénéficié de la plus forte croissance.
Leurs dirigeants sont expérimentés (au minimum 9 ans d’expérience) et ont en moyenne 50 ans. Six dirigeants sur dix ont une formation bac + 4 et ont déjà exercé une fonction de direction. Ils affichent une attitude volontariste et 75% d’entre eux estiment que prendre des risques est nécessaire pour l’avenir de leur entreprise. Dans un esprit conquérant, ils sont 66% à planifier une hausse de leur CA dans les trois prochaines années.

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE Marseille 2016