STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - En bref

Les patrons de TPE jugent sévèrement la politique de Dominique de Villepin

Par Jean-Claude DIDIER

BAROMETRE publié le mardi 6 décembre 2005

La vingtième édition du baromètre de conjoncture des TPE (3e trimestre 2005 ) établi par Fiducial/Ifop donne un premier écho assez critique des premiers mois du nouveau gouvernement. 68 % des patrons de 0 à 19 salariés considèrent que la situation économique de la France s’est dégradée au cours du dernier trimestre. Leur optimisme dans leur activité perd encore un point pour s’établir à 50 %.
Plus grave, ces dirigeants enregistrent une perte de leur pouvoir d’achat. L’indicateur de situation financière enregistre à –16, son plus mauvais score après celui de la période de guerre en Irak. La hausse du prix du pétrole n’y est pas étrangère, 57 % des patrons TPE considérant qu’elle aurait eu une incidence négative pour leur entreprise. En outre, ils critiquent le modèle social français et jugent efficace la politique de rupture revendiquée par Nicolas Sarkozy.
Malgré ses réformes qualifiées d’utiles (54 %), Dominique de Villepin ne réussit pas à redonner confiance aux entrepreneurs (31 %). La politique économique du Premier Ministre est jugée majoritairement inadaptée à la gravité de la situation (72 %, soit + 4 % en trois mois). Quant au déficit de la France et à la dette publique estimée à 17 800 € par Français, ils inquiètent 95 % des dirigeants de TPE. Toutefois, les patrons interrogés saluent, respectivement à 67 % et 64 %, les aménagements de l’impôt sur le revenu (diminution du nombre de tranches et limitation des réductions d’impôts) et le plafonnement des impôts à 60 % des revenus du ménage.

Baromètre Fiducial : L’enquête a été réalisée par téléphone auprès d’un échantillon représentatif de 1 000 dirigeants de TPE de 0 à 19 salariés du 17 au 28 octobre 2005.

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE Nantes 2016