STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - En bref

Les fonds seront plus actifs en 2010

Par Cyril ANDRÉ

Enquête publié le mardi 23 février 2010

« La France est le pays au monde qui a vu son industrie du capital investissement résister le mieux à la crise et maintenir un rythme d’investissement relativement élevé ». Il s’agit là de l’un des principaux enseignements formulés par les auteurs du baromètre Aelios Finance de janvier 2010. Cette étude est réalisée à partir d’un sondage auprès des fonds d’investissement français sur leurs prévisions d’activité pour les six prochains mois.
Il apparaît que les fonds sont en phase d’investissement mais ils vont faire preuve de prudence et surtout d’une grande sélectivité. Ainsi, ils sont 62 % à envisager d’investir un montant supérieur par rapport aux 6 mois passés et 33 % un montant similaire.
Ce qui peut ,certes, paraître paradoxal eu égard au contexte économique, les fonds bénéficient aujourd’hui de conditions favorables : ainsi que le soulignent les experts d’Aelios Finance, les fonds reçoivent un nombre croissant de dossier, dans un contexte de financement bancaire toujours déprimé ; la qualité de ces dossiers est globalement bonne et les périodes de crise « donnent la possibilité de déduire des informations précieuses sur la qualité du management et la capacité de résistance des sociétés". Ce dernier élément est, bien entendu, particulièrement important dans le cadre d’une reprise.
Devant faire face à un nombre important de dossier, et sous la pression de leur comité d’investissement, les fonds demeurent très sélectifs. Selon cette étude, ils évitent de s’éloigner de leur cœur de cible et la période nécessaire à la conclusion d’une opération s’allonge : 40 % des fonds estiment qu’il faut aujourd’hui de 5 à 7 mois alors qu’en janvier 2009, ils étaient 62 % à penser qu’il fallait de 3 à 5 mois.
« Il est prévisible que les investissements à venir soient principalement orientés vers de nouvelles sociétés car les fonds ont déjà privilégié et augmenté les fonds propres des sociétés de leur portefeuille au cours des mois précédents», note Aelios Finance. Par ailleurs, les fonds devraient à nouveau privilégier les sociétés françaises après avoir mené des campagnes européennes. Ces deux derniers éléments peuvent être considérés comme favorables pour les repreneurs en recherche de capitaux.
Il est à noter que ce sont les fonds de LBO qui ont le plus souffert de la crise, principalement du fait du manque de financement bancaire qui a ralenti leur activité. Ces derniers sont conscients qu’ils réaliseront dans les mois qui viennent des montages avec un effet de levier moindre.

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE Marseille 2016