STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - En bref

Les défaillances retrouvent leur niveau d’avant-crise

Par Cyril ANDRÉ

publié le jeudi 25 janvier 2018

Selon les chiffres d’Altares, le nombre de défaillances d’entreprise a reculé de 4,6 % è 55 175 sur l’ensemble de l’année 20147, soit le niveau d’avant-crise, plus précisément de novembre 2008. Cette baisse sur 2017 intervient après celle de 2016. Le nombre d’emplois menacés par ces procédures collectives recule à 166 500 et tombe ainsi pour la première fois depuis 10 ans sous la barre des 200 000. Ces bons résultats sont toutefois à quelque peu relativiser par le fait que sur le 4ème trimestre 2017, le nombre de défaillances est reparti en légère hausse de 1,8 %, à 14 220.

 « En échos aux bons indicateurs économiques qui se succèdent depuis plusieurs mois, l’évolution des défaillances d’entreprises, suivie en permanence par Altares, confirme donc la réalité de la reprise. Certes, le seuil des 50 000 défaillances sera difficile et peut-être impossible à atteindre », analyse Thierry Million, directeur des études d’Altares.

Les liquidations judiciaires en baisse de 4,4 %

Sur l’année 2017, l’ensemble des procédures connaît un recul. A 1 184, les sauvegardes sont en replis de 8,4 % ; les redressements judiciaires reculent de 4,7 % (16 472) ; les liquidations judiciaires baissent, pour leur part, de 4,4 % (37 519). « La reprise est donc solide, mais l’entrepreneur doit rester vigilant, l’insolvabilité des clients guette toujours. Les commandes reviennent et avec elle les litiges commerciaux. Le risque financier se niche derrière chaque contrat », prévient Thierry Millon.

Notons que le taux de liquidations judiciaires directes est inversement proportionnel à la taille de l’entreprise. En effet, près des trois quarts des TPE de 3 salariés et moins sont directement liquidés, contre 14 % pour les sociétés de plus de 100 salariés. Plus généralement, plus de 90 % des entreprises défaillantes sont des TPE. Ces dernières étant, il est vrai, nettement plus nombreuses que les PME, les ETI et les grandes entreprises.

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE SDE 2018