STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - En bref

Le vin bourguignon prépare son avenir

Par Julie PLANEL

SECTEURS publié le lundi 20 mars 2006

Le comité stratégique viticole de Bourgogne se réunissait le 13 mars dernier pour établir son plan de bataille, en présence du préfet de la région Bourgogne, Paul Roncière, qui présidait la réunion et du président du conseil régional, François Patriat. Au plus fort de la crise viti-vinicole, les acteurs de la filière ont œuvré dans quatre directions acceptées à l’unanimité par les divers professionnels.
En premier lieu, une réforme générale de l’agrément des vins pour assurer davantage de transparence et de rigueur avec, à terme, la restriction à un seul organisme bourguignon pour la délivrance de ces agréments. En coulisse toujours, un rapprochement entre le comité stratégique viticole et le comité interrégional de bassin viticole récemment mis en place par l’Etat, pour un travail en concertation.
Sur le plan économique, la modernisation des chaix est engagée via une politique d’investissements sur trois ans évaluée à 20 millions d’euros. Le concours de l’aide publique, conseil régional et conseils généraux réunis, pourrait selon François Patriat, président du conseil régional, contribuer à hauteur de 3 millions d’euros. Le financement des entreprises de négoce et de coopération est à l’étude de même que l’offre viticole dont la restructuration, notamment le repositionnement des vins d’entrée de gamme, est actuellement analysée par l’interprofession.

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE Nantes 2016